Published: Mar, Mars 12, 2019
Sport | By Catherine Charbonnier

PSG-Manchester United: People, Canto et la "lose", le match en images

PSG-Manchester United: People, Canto et la

Et fait passer quelques messages.

Dans un communiqué paru sur son site internet, l'UEFA affirme avoir visionné à plusieurs reprises l'action qui a débouché sur un penalty pour Manchester United, mercredi contre le PSG. Il brise ce silence ce samedi. Même si dans la vie et dans le monde du football tout le monde pense que gagner ces trophées, c'est facile.

Mais il n'en reste pas à des propos aussi convenus.

More news: Jan-Michael Vincent, héros de "Supercopter", est mort

"Je vois bien la colère des supporters, je m'en rends compte". Le joueur n'a pas averti ses dirigeants, mais là, le message a été considéré comme "positif " au sein du club.

Presnel Kimpembe a "mal, même très mal". "Au match retour, ça s'est ressenti, on a perdu cette grinta et cette rage, qui avaient pu faire la différence." . Je pense que ce n'est pas le fait d'avoir vécu les expériences passées qui fait qu'on était stressés ou quoi. C'est inadmissible ce match qu'on a fait. Ça sera vraiment une chose que ne m'arrivera plus jamais.

Sur les réseaux sociaux, toutefois, les réactions des supporters sont déjà mitigées, les uns lui apportant un soutien inconditionnel, les autres lui reprochant de faire des promesses qui, dans un passé récent, avaient déjà été faites par d'autres Parisiens, mais n'ayant pas été tenues. L'arbitre Skomina est ensuite lui-même venu observer la scène sur l'écran vidéo prévu à cet effet, avant de rendre son verdict et d'offrir à l'attaquant Marcus Rashford la possibilité d'inscrire depuis le point de penalty le but du 1-3, qualifiant les Red Devils. Ça, c'est des moments où tu apprends. " Sacré champion du Monde en juillet dernier, Presnel Kimpembe ne lâchera rien pour réaliser son deuxième rêve". "Il n'y avait aucune preuve pour dire que la balle a franchi la ligne de touche, et ce en se basant sur tous les angles vidéo soigneusement analysés par le VAR. L'arbitre assistant, parfaitement positionné, avait estimé que l'intégralité du ballon n'avait pas entièrement franchi la ligne de touche".

Like this: