Published: Lun, Mars 11, 2019
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Facebook promet plus d'intimité pour ses usagers

Facebook promet plus d'intimité pour ses usagers

"Quand je pense à l'avenir d'internet, je pense qu'une plateforme de communication centrée sur le +privé+ va devenir encore plus importante que les plateformes ouvertes d'aujourd'hui", estime-t-il. Dans un billet de blog publié cette semaine, le patron du réseau social annonce un énorme virage pour l'entreprise, qui va désormais orienter son développement sur les communications privées, chiffrées et éphémères. L'interopérabilité permettra également à Facebook d'intégrer la messagerie entre les plateformes Messenger, Instagram et WhatsApp.

Expert reconnu de la "tech", le journaliste Walt Mossberg a lui ironisé sur la sincérité de Mark Zuckerberg lorsqu'il affirme la primauté de la confidentialité.

More news: Une policière de la PJ accidentellement tuée par un collègue

"Comme nous l'avons dit dans notre rapport sur la désinformation et les fausses informations, le modèle économique précédent de Facebook repose sur un mépris évident pour les informations personnelles et la vie privée des personnes, ainsi que sur la destruction impitoyable d'autres applications concurrentes", a déclaré Collins. L'année dernière, il est effectivement apparu que le CEO avait discrètement fait disparaître d'anciens messages privés envoyés sur la plateforme. Dans ce contexte, Mark Zuckerberg se dit prêt à renoncer à certains pays où les données sont mal protégées.

Cette mort lente du mur va obliger les entreprises à se rapprocher toujours plus de leurs clients, et leur proposer un message toujours plus personnalisé. Quelques années plus tard, il s'avérait que ces solutions n'avaient jamais été lancées. Lors du F8 2018, en plein scandale Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg avait promis l'outil " Clear History", qui permettrait aux utilisateurs d'effacer tout leur historique sur le réseau social. "Mais nous avons montré à maintes reprises que nous pouvons évoluer pour construire les services que les gens veulent vraiment, y compris dans la messagerie privée et les stories". Dans son message, Mark Zuckerberg promet également l'arrivée des messages privés éphémères, et s'attarde aussi sur le chiffrement total des données, rendant ainsi inaccessibles les interactions des internautes aux yeux de Facebook et des autorités. Mais face à un ralentissement de sa croissance, tant financière qu'en nombre d'utilisateurs, Facebook, qui vient de fêter ses 15 ans, est contraint d'améliorer son image et de trouver de nouvelles façons de grandir et de gagner de l'argent. Le plus grand réseau social au monde a incité sans relâche ses 2,3 milliards d'utilisateurs à publier sans complexe une myriade de photos de famille, en passant par des vidéos gênantes de soirées arrosées, aux pensées les plus intimes.

Like this: