Published: Sam, Mars 09, 2019
Divertissement | By Capucine Hennequin

En larmes, R. Kelly tente de se défendre

En larmes, R. Kelly tente de se défendre

C'est la première fois que la vedette de R&B de 52 ans, accusée d'abus sexuels sur des mineures depuis des décennies, s'exprimait depuis son inculpation le mois dernier.

Trempé dans de graves accusations d'inconduites sexuelles, le chanteur R. Kelly a été placé en détention mercredi "pour défaut de paiement de pension alimentaire", ont déclaré les autorités américaines, citées par AFP.

R. Kelly rejette les accusations d'atteintes sexuelles et a plaidé non coupable. Mercredi matin, avec cris et larmes, il s'est exprimé pour la première fois publiquement dans une interview diffusée par la chaîne CBS, qualifiant de " rumeurs " les faits présumés qu'on lui reproche. "Que ce soit des vieilles rumeurs, des nouvelles rumeurs, des rumeurs futures, c'est pas vrai!", a poursuivi l'artiste passablement énervé. Ce serait vraiment stupide de ma part, avec mon drôle de passé et ce que j'ai enduré. C'est ce qu'ils font, ils remontent à mon passé et essaient d'y ajouter les trucs de maintenant.

More news: Bouteflika maintient sa candidature et promet "un changement de système" — Algérie

Pour rappel, il a été inculpé en 2002 après s'être filmé ayant des relations sexuelles avec une adolescente de 14 ans, avant d'être acquitté pour ces faits en 2008.

Au lendemain de l'entretien de R. Kelly sur CBS, où il a nié en bloc toutes les accusations à son encontre, c'est au tour de ses petites amies de prendre la parole pour défendre leur compagnon. "Pourquoi je le ferais?" "Fixant la caméra, l'ex-mari d'Aaliyah assure n'avoir jamais retenu des filles" contre leur volonté ", enchaînées dans son sous-sol, " sans les laisser manger et sortir ", comme l'assurait BuzzFeed dans une enquête publiée en 2017.

Les affaires pour lesquelles R. Kelly a été inculpé font suite à la diffusion début janvier de la série documentaire en six parties "Surviving R. Kelly". Les parents des compagnes de l'interprète de I believe I can fly affirment de leur côté qu'elles ont été soumises à un lavage de cerveau et que R. Kelly en a fait ses esclaves sexuelles.

Like this: