Published: Lun, Février 11, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Nucléaire nord-coréen: Le deuxième sommet Trump-Kim se tiendra à Hanoï

Nucléaire nord-coréen: Le deuxième sommet Trump-Kim se tiendra à Hanoï

Donald Trump a annoncé mardi soir qu'il allait rencontrer de nouveau le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, lors d'un sommet de deux jours les 27 et 28 février au Vietnam, près de neuf mois après celui de Singapour.

Stephen Biegun, qui est arrivé à Séoul dimanche, "voyagera à Pyongyang le 6 février pour rencontrer son homologue nord-coréen Kim Hyok Chol afin de préparer le second sommet" entre les deux dirigeants, selon le communiqué.

M. Kang a dit à M. Biegun que les États-Unis avaient "le soutien total " de la Corée du Sud pour le sommet à venir.

"Mes représentants viennent de quitter la Corée du Nord après une réunion très productive et une date et un rendez-vous convenus pour le deuxième sommet avec Kim Jong Un", a déclaré M. Trump sur Twitter.

Corée du Nord - USA: une poignée de main vers la paix?

More news: Jacques Ferran, le fondateur du Ballon d'or, est mort

"Il peut surprendre quelques-uns mais il ne me surprendra pas, car j'ai appris à le connaître et à comprendre à quel point il est capable".

Un peu auparavant, M. Trump a annoncé dans un tweet que l'endroit choisi pour le sommet serait Hanoï. "La Corée du Nord deviendra un type différent de FUSEE - un modèle économique!", a-t-il ajouté, en clin d'œil aux programmes balistiques de Pyongyang.

La diversité des responsables et acteurs interrogés (anciens diplomates américains, conseillers de la CIA, scientifiques, comme des responsables politiques sud-coréens ou même exilé politique nord-coréen) permet de comprendre la stratégie nord-coréenne appliquée depuis des décennies par la dynastie des Kim pour tenir la dragée haute à la première puissance mondiale.

Mais au-delà du rôle de la Chine, de la Russie et du Japon, les réalisateurs ont focalisé leur travail sur la relation États-Unis-Corée du Nord pour en démontrer les aberrations et les incompréhensions qui ont mené à une guerre froide depuis soixante-dix ans. Les analystes espèrent que cette deuxième rencontre débouchera sur des progrès plus concrets.

Like this: