Published: Ven, Février 01, 2019
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Plusieurs milliers de retraités dans les rues pour leur pouvoir d'achat

Plusieurs milliers de retraités dans les rues pour leur pouvoir d'achat

Les retraités ne sont pas contents, et à l'appel d'une intersyndicale, ils l'ont fait savoir dans la rue. Des manifestations ont également eu lieu à Caen, Le Mans, Angers, Laval ou Rennes, rassemblant entre plusieurs dizaines et plusieurs centaines de personnes. Ainsi, 70 % des retraités ne seront pas assujettis à la hausse de cet impôt - entrée en vigueur en janvier 2018 pour compenser la suppression des cotisations maladie et chômage des salariés du privé -, contre 40 % avant, selon le gouvernement. En décembre, le président a pourtant annoncé, en réponse au mouvement des "gilets jaunes", l'exemption de la hausse de la CSG pour les retraités touchant moins de 2.000 euros par mois tous revenus confondus.

Vers une nouvelle mobilisation en mars?

More news: Meunier énigmatique... au sujet de Paredes — PSG

Jeudi matin, une délégation syndicale a été reçue par le secrétaire d'État à la Fonction publique, Olivier Dussopt, qui a "rappelé les différents engagements pris " par le gouvernement "en faveur des retraités les plus modestes en 2019 ", comme la revalorisation du minimum vieillesse, selon son cabinet.

"Pour Pascal Santoni (CGT), Emmanuel Macron " néglige les retraités " sauf quand il s'agit de " prendre dans leur poche", a-t-il déploré auprès de l'AFP, dénonçant les " mauvais cadeaux " faits aux séniors. Mais l'exécutif a maintenu le quasi-gel des pensions, qui ont augmenté de 0,3 % au 1er janvier, alors que l'inflation a atteint 1,8 % l'an dernier.

Like this: