Published: Jeu, Janvier 31, 2019
Sport | By Catherine Charbonnier

CAN 2019-Cameroun : les Comores saisissent le TAS (officiel) !

CAN 2019-Cameroun : les Comores saisissent le TAS (officiel) !

Le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, aura un entretien, ce mardi 29 janvier 2019, à 12h30, avec le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad.

Il faut souligner que au début, la Côte d'ivoire était réticent et ne voulait pas renoncer à l'organisation de la CAN que la CAF lui avait attribué plus tôt pour 2021, avant de la lui retirer. La question de la capacité ou non de la Côte d'Ivoire, à tenir les engagements n'a pas été à l'ordre du jour. Avec cette éventualité, la compétition de 2023 reviendrait aux Ivoiriens.

Dans un grand jeu de chaises musicales, la CAF a confié l'édition 2021 au Cameroun, celle de 2023 à la Côte d'Ivoire et celle de 2025 à la Guinée.

"Le président a tenu à exprimer sa solidarité à l'ensemble des sportifs africains et surtout à l'endroit du Cameroun pour les investissements importants réalisés ".

More news: La réponse de Meghan Markle quand on la qualifie de "grosse dame"

"C'est officiel. La Fédération de foot des Comores a déposé une procédure d'appel auprès du TAS contre la décision de la CAF de refuser d'exclure le Cameroun de la CAN 2019 après lui avoir retiré l'organisation, conformément à l'article 92 du règlement de la CAN", écrit Ben Amir Saadi sur le réseau social.

Pourquoi prendre aujourd'hui un virage à 180 degrés après toutes ces assurances données au premier citoyen ivoirien?

Danho Paulin: "Le gouvernement de Côte d'Ivoire a pris acte de la décision de la CAF qui vient d'être présentée par le Président et nous sortons d'une audience et le président nous a instruit de poursuivre l'ensemble des travaux en cours". Une démarche "inélégante" immédiatement dénoncée par le pays des Eléphants, qui avait annoncé son intention de saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Like this: