Published: Dim, Décembre 30, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Netflix nous réserve une énorme surprise — Black Mirror

Netflix nous réserve une énorme surprise — Black Mirror

Mais au service de qui et de quoi?

Selon les photos publiées sur Twitter, il semblerait que l'intrigue se situe dans les années 1980.

On y découvre un jeune informaticien qui en 1984, telle l'année du livre éponyme de George Orwell montrant une société totalitariste, décide de créer un titre qui intéresse une étrange compagnie de jeux vidéo. Jusqu'à abandonner le bouquin à la poussière. Mais évidemment, la technique actuelle permet un interfaçage plus précis.

C'est là que le concept se met réellement en place. Il proposera des choix scénaristiques aux spectateurs.

Par rapport à cet épisode interactif, Carla Engelbrecht, chef de l'Innovation produit chez Netflix, a déclaré au Parisien : "Nous l'avions déjà fait dans des dessins animés comme "l'Épopée du Chat Potté ". Donc c'est très compliqué à ce niveau-là", analyse Thibault Philippette, expert en médias interactifs et professeur à l'Université Catholique de Louvain. Maigre butin si on repense à la paresse de l'intrigue...

Les comédiens sont très bons et on s'amuse à suivre David Slade dans ses tribulations de plus en plus perturbées et dérangeante. Car oui, Netflix garde "le contrôle" du jeu.

More news: Le niveau d'alerte a été relevé — Tsunami en Indonésie

Netflix, n'est pas à son coup d'essai. En savoir plus sur l'utilisation des cookies. Loin de nous l'idée de crier au complot ou de rejeter le marketing en bloc, mais lorsque une fiction n'est plus que le support d'une étude de marché, la passion en prend un coup. Ce qu'on en sait?

Les utilisateurs d'Apple TV devront faire leur deuil de Black Mirror: Bandersnatch.

Et si vous voulez voir absolument tous les arcs narratifs de l'épisode, sachez qu'un fan a déjà listé tous les choix possibles (attention spoiler).

Ce 28 décembre, l'épisode Bandersnatch est enfin disponible sur Netflix, mais encore faut-il pouvoir le lire. Il dira lui-même, lors de notre deuxième visionnage à la psychologue: "J'ai essayé de donner trop de choix au joueur". Ce trouble jeu laisse un goût amer à celui qui s'y est laissé prendre...

L'épisode est pourtant bien présent sur la page d'accueil de l'app tvOS de Netflix.

Like this: