Published: Dim, Décembre 30, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Démarrage timide pour l’acte VII — Gilets jaunes

Démarrage timide pour l’acte VII — Gilets jaunes

À Marseille, pour le premier rassemblement de la journée dans une grande ville, environ un millier de manifestants, entourés de grappes de ballons jaunes, se sont réunis vers 10 heures porte d'Aix, au pied de l'arc de triomphe de la ville. La situation est rapidement revenue au calme vers 14H00. Les Gilets Jaunes Sagiens, rejoints par quelques autres venus de communes alentour, sont désormais installés près des feux tricolores de la route départementale 438, devant la gare SNCF de Sées.

Les tensions entre la chaîne d'information en continu et les Gilets jaunes, mais aussi plus généralement entre ces derniers et le monde médiatique sont palpables depuis le début des protestations. Peu avant, un petit groupe d'une soixantaine de personnes étaient eux présent sur les Champs-Élysées, a constaté un photographe de Libération, mais les forces de l'ordre étaient discrètement déployées le long de l'avenue. Sur l'A64 direction Pau, des "gilets jaunes" sont aussi présents au péage de Portet-sur-Garonne.

En région, plusieurs manifestations et blocages sont d'ores et déjà prévus. Ce sera également le cas à Nice et à Paris où le dispositif de sécurité a été renforcé.

La soirée du réveillon en ligne de mire. Selon le parquet, ces personnes ont été interpellées "parce qu'elles étaient porteuses d'objets qui peuvent s'apparenter ou être associés à des armes".

More news: La Syrie et Israël s'accusent mutuellement de nouvelles frappes

09h23: La mairie de Bordeaux annonce, en accord avec la préfecture, la fermeture des établissements culturels (bibliothèques, musées, Grand Théâtre-Opéra.) et des jardins publics.

Même slogan dans le XVe arrondissement de Paris à proximité des locaux de BFMTV et de France Télévisions: plusieurs centaines de "gilets jaunes" avaient décidé de venir protester devant les médias pour dénoncer les "journalistes colabos".

Lors de l'acte 6 de la mobilisation, le 22 décembre, grâce à un changement de consigne de dernière minute de la part d'Eric Drouet, les Gilets jaunes avaient réussi à semer les forces de l'ordre qui les attendaient à Versailles, où le château avait même été fermé, et s'étaient retrouvés à Montmartre, d'où ils avaient entamé une marche sauvage. Deux figures du mouvement, Maxime Nicolle et Priscillia Ludosky ont annoncé leur présence. Pour le septième samedi consécutif, les "gilets jaunes" sont de nouveau appelés à manifester ce 29 décembre.

L'objectif: à la fois soutenir les policiers qui cumulent les heures supplémentaires, en particulier depuis le début de cette mobilisation, mais aussi faire remonter leur propre mécontentement après la réception cette semaine de procès-verbaux.

Like this: