Published: Sam, Décembre 29, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Une étrange vidéo pour l'acteur de "House of Cards" — Kevin Spacey

Une étrange vidéo pour l'acteur de

Peu après la publication de la nouvelle concernant sa mise en accusation, Kevin Spacey a publié sur YouTube une vidéo intitulée " Let Me Be Frank " et l'a relayée sur son compte Twitter officiel ainsi que sur sa page Facebook, rompant ainsi un silence public de plus d'un an. Il risque, s'il est condamné, une peine maximale de cinq ans de prison.

La mère de l'adolescent impliqué, la journaliste Heather Unruh, avait révélé avoir porté plainte contre la star de la série "House Of Cards " et du film "American Beauty " lors d'une conférence de presse. Il était resté au restaurant après son travail pour voir Kevin Spacey, dont il était fan. William Little a décliné, soupçonnant l'acteur de vouloir le séduire.

L'acteur avait, selon elle, poussé son fils à boire alors même qu'il n'avait pas l'âge légal de 21 ans, avant de lui "fourrer la main dans le pantalon et d'attraper ses parties génitales". C'est quelques minutes plus tard que l'acteur américain aurait mis sa main dans le pantalon du jeune homme.

L'acteur américain Kevin Spacey va être inculpé pour agression sexuelle sur un adolescent en juillet 2016 près de Boston, selon le Boston Globe lundi.

L'acteur s'est ensuite absenté pour aller aux toilettes.

More news: Messi critiqué par son fils — Barça

La police de Los Angeles a aussi indiqué enquêter sur une autre plainte déposée en août contre l'acteur, après avoir clos un autre dossier dont les faits, qui remontent à 1992, étaient prescrits. De retour chez sa grand-mère, où il logeait pour l'été, William Little s'est confié à sa soeur, puis le lendemain à sa mère. Les décisions judiciaires qui sont prises aujourd'hui interviennent après les enquêtes policières qui ont été menées depuis novembre 2017.

La cause a été entendue le 20 décembre, résultant en une plainte criminelle "contre Kevin S. Fowler, aussi connu sous le nom de Kevin Spacey", a confirmé un procureur au Boston Globe.

"Dans l'ultime saison de House of Cards, sortie en novembre, les scénaristes ont imaginé que Frank Underwood meurt dans son sommeil: " Maintenant que j'y pense, vous ne m'avez en réalité pas vu mourir ", ironise le comédien et de conclure énigmatiquement: " Les conclusions peuvent être si trompeuses.

"Si je n'ai pas payé pour les choses dont nous savons tous les deux que j'ai faites, je ne vais certainement pas payer pour les choses que je n'ai pas faites", lance-t-il notamment en s'adressant au téléspectateur. "Peut-être parce que les crimes de Frank Underwood sont imaginaires, alors que ceux de Kevin Spacey ne le sont pas", a-t-elle souligné dans un tweet.

Like this: