Published: Ven, Décembre 07, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Castaner lance un appel aux "gilets jaunes raisonnables"

Castaner lance un appel aux

"J'invite les gilets jaunes raisonnables à se désolidariser des extrêmes et à ne pas se rassembler à Paris samedi prochain", a déclaré mardi le ministre de l'Intérieur, auditionné devant les sénateurs de la commission des lois.

Les sept syndicats représentatifs de la police, sans pour l'heure avoir adopté une démarche unitaire, avaient indiqué lundi matin à l'AFP vouloir exposer à Emmanuel Macron la " gravité de la situation ". Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, en préambule d'une audition devant la commission des Lois du Sénat, a lancé mardi un appel solennel pour éviter un nouveau chaos en fin de semaine. Sont considérés comme "raisonnables" "ceux qui ne soutiennent pas l'action violente".

Le chef de l'État français s'est rendu ce mardi après-midi à la préfecture du Puy-en-Velay (Haute-Loire, dans le centre de la France) qui a été incendiée par des "gilets jaunes" en marge de la manifestation samedi dernier. A Paris, théâtre d'importants débordements, les forces de l'ordre ont procédé à 412 interpellations, un chiffre jamais atteint selon Christophe Castaner.

More news: Le nouveau mode de jeu bac à sable dévoilé — Fortnite Creative

Samedi dernier, 136.000 personnes ont participé à la troisième journée de mobilisation des "gilets jaunes" à travers la France, marquée par de graves violences.

Christophe Castaner a par ailleurs promis qu'en cas de nouvelles manifestations samedi, les forces de l'ordre seraient supérieures en nombre à celles mobilisées en France le 1er décembre. "Celles et ceux qui ont fait le choix de ne pas venir manifester pacifiquement sur les Champs-Élysées doivent assumer une co-responsabilité d'avoir été aux côtés des casseurs et d'avoir très souvent empêché nos forces de l'ordre d'agir", a tancé M. Castaner. Parmi ses priorités figurent la prise en compte de "la mobilité extrême des casseurs" et de "l'appel à la violence sur les réseaux sociaux", a-t-il expliqué.

Like this: