Published: Jeu, Décembre 06, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Emmanuel Macron recule face aux " gilets jaunes "

Emmanuel Macron recule face aux

"La pression de la rue, de l'opposition et de ses propres troupes de la majorité gouvernementale était devenue insupportable pour le président Emmanuel Macron", relate El País. Le blocage du dépôt de Lorient (Morbihan) a aussi été levé un peu plus tard. "Trop peu et trop tard", a résumé le vice-président Les Républicains, Damien Abad.

Dans ses deux communiqués successifs, la LFP n'a pas livré le motif des reports.

La colère des Gilets jaunes ne faiblit pas.

Son passage n'a pas été apprécié par les personnes mobilisées.

More news: Pamela Anderson comprend les gilets jaunes — Marseille

Les manifestations des 'Gilets-jaunes' qui ont commencé en France le 17 novembre en réaction à la hausse des prix du carburant et à la dégradation des conditions économiques, se sont transformées en plus violentes protestations de ces dernières années dans le pays.

Treize personnes dont un mineur, soupçonnées d'avoir commis des dégradations à l'Arc de Triomphe, devaient être présentées mardi à un juge d'instruction en vue d'une éventuelle mise en examen. Certains "gilets jaunes" ont maintenu leur appel à un "Acte IV" de manifestations à Paris, samedi 8 décembre. Le suspect et la victime, une jeune femme âgée de 23 ans, participaient tous deux aux protestations. A y regarder de plus près, ce gel des taxes de six mois nous mène au 1er juin 2019, soit une semaine après les élections européennes du 26 mai pour lesquelles Emmanuel Macron fait campagne.

Les fédérations CGT et FO du secteur du transport routier ont appelé à la grève à partir de dimanche soir 22h et pour une durée indéterminée afin de défendre le pouvoir d'achat, qualifiant de " miettes " les mesures annoncées mardi par le Premier ministre.

Like this: