Published: Sam, Novembre 10, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Emmanuel Macron confirme et officialise l'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix

Emmanuel Macron confirme et officialise l'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix

"Au moment où nous célébrons le centenaire de la fin de la Grande guerre, au moment où la voix des témoins s'est éteinte pour toujours, il est incompréhensible que ceux de 14 ne figurent pas dans ce lieu (le Panthéon, NDLR), eux dont la victoire a sauvé la patrie".

Mais l'écrivain ne sera pas le seul à entrer au Panthéon: d'autres civils et militaires, sans oublier des femmes, auront le droit à leur hommage.

Après avoir passé la nuit dans un château où le compositeur Maurice Ravel fut ambulancier durant la guerre, le chef de l'État doit se rendre dans la matinée aux Éparges, dans la Meuse, théâtre de combats dantesques en 1915. "Je souhaite que l'an prochain, ceux de 14, toute cette armée qui était un peuple, soient honorés au Panthéon".

Emmanuel Macron, avec l'arrière-petit fils de Maurice Genevoix et le petit-fils de Robert Porchon, compagnon d'armes du romancier. Son corps n'oubliera jamais la ligne de feu meusienne et ses nuits, témoignera sa seconde femme Suzanne, en resteront hantées.

La date de cette panthéonisation n'a pas été précisée. Même si cette commémoration de l'ensemble des combattants de la Grande guerre est avant tout symbolique.

More news: Équipe de France : Anthony Martial rappelé par Didier Deschamps

Il pourrait s'agir de la deuxième personne à entrer au Panthéon sous la mandature d'Emmanuel Macron après Simone Veil.

Emmanuel Macron a annoncé deux "panthéonisations". Le Figaro précisait qu'Emmanuel Macron a d'abord envisagé de faire entrer Georges Clemenceau au Panthéon, mais que le président a dû renoncer à ce projet pour des raisons testamentaires propres au président du Conseil de 1917 à 1920. Incorporé comme sous-lieutenant au 106e régiment d'infanterie, il participe à la bataille de la Marne et à la marche sur Verdun. Le premier récit, "Sous Verdun", est publié dès 1916.

La troisième étape de l'"itinérance mémorielle" entamée dimanche s'annonce particulièrement chargée.

"Prix Goncourt pour son roman " Raboliot (1925) et secrétaire perpétuel de l'Académie française pendant plus de quinze ans (de 1958 à 1973), Maurice Genevoix a occupé une place de premier plan dans la vie littéraire française du XXe siècle, célébrant " l'invincible espérance des hommes ". Par ses écrits et ses discours, ses interventions et ses articles, il ne cessa de redire ce que fut cette France généreuse et fière, qui s'était engagée farouchement quand la liberté, le droit et la paix étaient attaqués.

Like this: