Published: Lun, Octobre 29, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Décès de Philippe Gildas, animateur de Nulle par ailleurs sur Canal+

Décès de Philippe Gildas, animateur de Nulle par ailleurs sur Canal+

- 1969: rejoint l'équipe d'"Information-première" de Pierre Desgraupes à l'ORTF. Pour l'occasion Antoine de Caunes et José Garcia lui rendent hommage et se mettent à moitié nu pour imiter leur invité. Leur émission s'est terminée, Philippe Gildas est devenu directeur de l'antenne mais Maryse lui manquait. Il y crée la matinale, cette tranche d'informations qui doit accompagner l'auditeur de son réveil à son travail, dont il sera un des piliers, à RTL puis Europe 1. Ensuite, il se dirige vers Canal+, chaîne naissante, en 1985. Philippe Gildas était également le fondateur de Vivolta, une chaîne télévisée à destination des 45-65 ans. C'est sur les conseils d'un certain Jean Gouyé, qui deviendra par la suite l'humoriste et acteur Jean Yanne, que Philippe Gildas avait abandonné, au début des années 60, ses études pour devenir professeur de lettres - études qu'il était sur le point de rater - pour s'inscrire, avec lui, au Centre de formation des journalistes (CFJ), à Paris. Les deux hommes vont y concrétiser une idée qui trotte dans leur tête depuis 20 ans: faire un talk-show qui mélangerait journalisme et divertissement. Il fut surtout un bon professionnel du PAF, ce qui n'est déjà pas mal et, surtout, animateur pendant dix ans d'une émission, Nulle part ailleurs, qui a rénové le langage de la télévision. "CANAL+ apprend avec une immense tristesse la disparition de Philippe Gildas". Philippe Gildas était régulièrement moqué par les marionnettes - il avait la sienne - et s'amusait toujours de présenter aux stars leur alter ego chez les Guignols.

D'autres journalistes se sont joints au concert d'hommages, soulignant le parcours modèle de l'homme qui a pratiquement inventé l'"infotainment " en France. " Un grand monsieur de la tv et de la radio nous a quittés ".

More news: L'hélicoptère du propriétaire de Leicester s'écrase aux abords du stade

" Tous les enfants de la télé sont orphelins ", a simplement écrit Eric Naulleau.

Like this: