Published: Sam, Octobre 20, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Ryan Gosling: il a la Lune à décrocher!

Ryan Gosling: il a la Lune à décrocher!

Après ce travail de longue haleine, James R. Hansen est devenu une sorte de confident de Neil Armstrong, tout autant qu'un gardien de sa mémoire: " Pour Neil, tant qu'on suivait le chemin tracé par Jim, il n'y avait pas de problème à ce qu'on fasse ce film ", explique le producteur Wyck Godfrey.

Pendant huit ans, Neil Armstrong, pilote.

L'acteur a pu compter sur le soutien de la Nasa et de véritables astronautes pour se glisser plus facilement dans la peau du tout premier homme à avoir marché sur la Lune. "Un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité", dira-t-il très justement.

More news: Khashoggi: des proches du prince héritier saoudien parmi les suspects

Damien Chazelle suit cet homme, Ryan Gosling, mutique, obstiné, hanté par la mort, celle d'un enfant et de tous ses camarades pilotes tués dans des essais chaotiques. "J'ai choisi de tourner ce film comme le ferait un témoin, espionnant à la fois les missions spatiales et les moments les plus intimes de la famille Armstrong".

Mais il évite le piège des images d'actualité de l'époque et vaut surtout par ces moments d'émotion presque furtifs, qui montrent un Neil Armstrong auquel l'interprétation délicate et sobre de Ryan Gosling donne une image de héros discret, tout en retenue, qui ne sourit jamais, presque étonné d'être entré dans l'Histoire. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d'être un mari aimant auprès d'une femme (Claire Foy) qui l'avait épousé en espérant une vie normale. Présenté en ouverture de la 75e Mostra, First Man a convaincu la plupart des critiques et le public.

Like this: