Published: Dim, Octobre 07, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Comment Charles Aznavour l'a aidé à débuter sa carrière

Comment Charles Aznavour l'a aidé à débuter sa carrière

Décédé dans la nuit du dimanche 30 septembre au lundi 1er octobre à l'âge de 94 ans d'un œdème pulmonaire, Charles Aznavour était considéré comme le patriarche du monde du spectacle français, dont les œuvres ont traversé les générations et les frontières.

"Dans un discours à la fois solennel et lyrique, le président français a rappelé que Charles Aznavour, né Shahnourh Varinag Aznavourian à Paris en 1924 de parents arméniens, était devenu aussi " français par la langue ".

"En s'ouvrant aux musiques nouvelles, Charles Aznavour faisait aussi vivre la langue française", a estimé Emmanuel Macron. "Ses chansons furent pour des millions de personnes un baume, un remède, un réconfort ", a-t-il ajouté.

Beaucoup de personnalités étaient présentes lors de l'hommage national de Charles Aznavour. C'est par ces mots que le président de la République Emmanuel Macron a commencé son hommage à ce véritable monument de la chanson française, Charles Aznavour, ce vendredi 5 octobre aux Invalides. Et ce seulement dix mois après la mort d'une autre légende, Johnny Hallyday. Un écran géant a également été installé devant les Invalides pour permettre au plus grand nombre de suivre la cérémonie. Le premier éloge funèbre est prononcé par le Premier ministre arménien: "Son nom, durant près de huit décennies, a dessiné un sourire sur des millions de visages, a accéléré ou ralenti la respiration de dizaines de millions de gens, a fait briller les yeux de centaines de millions de personnes ". Marine Le Pen était également au rendez-vous pour dire adieu au chanteur.

More news: Le ministère du renseignement iranien a commandité le projet d'attentat de Villepinte

Le cortège funéraire s'est ensuite dirigé vers Montfort-l'Amaury, où Charles Aznavour a été inhumé.

Avant cela, une cérémonie religieuse est prévue en la cathédrale arménienne Saint-Jean-Baptiste, à Paris, mais l'accès sera uniquement réservé à la famille, aux proches et aux officiels. Il reposera dans le caveau familial, aux côtés de ses parents et de son fils Patrick, décédé à l'âge de 25 ans.

La disparition du chanteur, surnommé "le Sinatra français" outre-Atlantique, a été pleurée dans le monde entier, d'Hollywood Boulevard à Erevan, en passant par Beyrouth et Buenos Aires. Il laisse derrière lui, sa veuve Ulla, avec qui il a vécu pendant plus de cinquante ans et ses enfants.

Like this: