Published: Ven, Octobre 05, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Entre Gérard Collomb et Edouard Philippe, une passation "jamais vue" dans l'Histoire

Entre Gérard Collomb et Edouard Philippe, une passation

Ensuite, le discours tenu par Gérard Collomb lors de son passage de témoin à son successeur en urgence, le Premier ministre Edouard Philippe, était traversé d'éclairs inattendus de lucidité. Tout le contraire d'un cadeau de départ car, en évoquant la nécessité de "reconquérir " certains territoires, Gérard Collomb laisse entendre que cet impératif républicain est sous-estimé au gouvernement. Il s'est contenté de remercier poliment Gérard Collomb pour "ces 16 mois de travail à la tête d'un ministère exigeant", soulignant après un silence, "le caractère direct de son expression". " C'est un très grand ministère, par la variété des sujets dont il traite, on touche à la vie de tous les Français, et par la qualité des femmes et des hommes qui sont engagés dans tous les domaines ", a-t-il déclaré. Puis le ministre de l'Intérieur, numéro deux du gouvernement, a réitéré sa demande, mardi, pour la deuxième fois en 48 heures.

La preuve que "les élus de son camp sont gênés par son retour", analyse pour l'AFP Pascal Blache, l'actuel maire divers droite du 6e arrondissement qui sera sans doute dans la course pour 2020. "Nous aurons des rencontres avec Emmanuel Macron plus tôt que vous ne le pensez (.) Ce sont les plus fidèles et les plus anciens qui peuvent dire un certain nombre de choses", a-t-il glissé, regrettant la "déférence" de certains jeunes soutiens du chef de l'État. Dans la foulée, celui-ci a été contraint d'annuler son déplacement en Afrique du Sud prévu jeudi et vendredi, difficilement compatible à l'heure où il va falloir choisir un nouveau ministre de l'Intérieur. Après cette interview, Emmanuel Macron avait jugé " regrettable que Gérard Collomb se soit mis dans la situation le conduisant à devoir démissionner", selon son entourage. Aurait -on voulu adresser un message au ministre démissionnaire?

More news: Hommage national à Aznavour: le Premier ministre arménien présent, le public invité

Inédite sur la forme et difficile à comprendre sur le fond, cette démission du désormais ex-ministre de l'Intérieur interrompt la tentative de reprise en main orchestrée par l'Elysée au terme d'un été miné par une série de polémiques et de dysfonctionnements gouvernementaux. Mais mardi après-midi, surprise: M. Collomb persistait: "je maintiens ma proposition de démission", disait-il au quotidien Le Figaro.

Reste que la chaise vide au conseil des ministres ce matin fera désordre. En août dernier, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a annoncé sur France Inter avoir décidé de quitter le gouvernement, considérant que son action n'avait permis d'obtenir que des "petits pas" en matière environnementale. Elle atteste surtout de la fragilité d'un exécutif en pleine opération reconquête de l'opinion à huit mois des élections européennes. Depuis le début du quinquennat, sept membres du gouvernement d'Edouard Philippe sont partis. Les finances de la ville seraient proches d'un seuil d'alerte, notamment dans la progression de l'endettement de la commune.

Like this: