Published: Lun, Septembre 24, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

SOS Homophobie va porter plainte contre le forain Marcel Campion

SOS Homophobie va porter plainte contre le forain Marcel Campion

La scène, filmée et mise en ligne par Le Journal du Dimanche le 23 septembre, s'est déroulée le 27 janvier dernier au cours d'une réunion publique, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Sur la vidéo, il commence par remettre en cause l'origine de certains élus: "Est ce que c'étaient des Parisiens?". Moi, je ne sais pas, j'ai connu Delanoë, il était Tunisien.

Des remarques homophobes, des accusations portées contre un lobby gay qui dirigerait la ville de Paris, des attaques personnelles contre le premier adjoint d'alors d'Anne Hidalgo.

"Puis, il enchaîne sur l'œuvre de Paul McCarthy exposée place Vendôme lors du salon de la FIAC en 2014, " le fameux "Tree", qu'il compare à un " plug anal ": " Vous savez, le truc qu'ils se mettent dans le fion, pour les pervers là. "À Noël, c'est bien pour les enfants", ironise-t-il. Dans cette vidéo, le meilleur ennemi de la maire de Paris Anne Hidalgo s'en prend notamment violemment à son ancien premier adjoint Bruno Julliard.

"Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu'il lui a amené tous les homos de la terre".

More news: Manchester-OL : un supporter lyonnais filmé faisant un salut nazi

Le "roi des forains" a suscité un tollé après la publication d'une vidéo dans lequel il tient des propos homophobes envers des responsables gays de la mairie de Paris, déclarant que "toute la ville maintenant est contrôlée par les homos". Moi, j'ai rien contre les homos, d'habitude, je dis les 'pédés'. "Sauf qu'ils sont un peu pervers, ceux qui sont là", a-t-il déclaré.

Les propos de Marcel Campion et Jean-Marie Andrès "contribuent à cultiver les préjugés et les insultes envers les homosexuels", s'insurge SOS Homophobie.

Des déclarations auxquelles à directement répondu Bruno Julliard sur Twitter, dénonçant des propos abjects et déclarant vouloir poursuivre leur auteur. Selon le Huffington Post, l'association contre l'homophobie "Urgence homophobie", a fait part de son intention de porter plainte contre le forain.

Concernant l'utilisation du mot "pervers", Marcel Campion assure qu'il voulait qualifier ainsi la politique menée par la mairie de Paris, avec qui il a un contentieux depuis qu'elle a décidé de supprimer le traditionnel marché de Noël des Champs-Élysées. Le secrétaire général du PS, Olivier Faure s'est dit "très troublé" par ces justifications tandis que le député PS Boris Vallaud a appelé à cesser "de toujours tout relativiser". "Ils sont scandaleux, un point c'est tout!". La mairie de Paris réclame ce lundi à ce que ce marché que devait organiser Marcel Campion cet hiver n'ait pas lieu. Certains députés LREM comme Laurence Vanceunebrock-Mialon et Matthieu Orphelin (qui a récemment fait son coming out sur le site de TÊTU) ont fait part de leur indignation. Parmi eux, un député de la LREM, Joachim Son-Forget, qui a qualifié les propos en question de "pas homophobes".

Like this: