Published: Mer, Septembre 19, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Une frappe israélienne contre l'aéroport de Damas déjouée (médias d'Etat) — Syrie

Une frappe israélienne contre l'aéroport de Damas déjouée (médias d'Etat) — Syrie

Des missiles israéliens ont ciblé samedi l'aéroport international de Damas, déclenchant une réponse de la défense antiaérienne syrienne, a rapporté l'agence de presse officielle Sana.

L'agence n'a pas fait état dans l'immédiat de victimes ou de dégâts, mais a diffusé une vidéo du système antiaérien en train d'être déclenché.

Tsahal mène régulièrement des raids en Syrie contre des positions iraniennes ou pour empêcher des transferts d'armements au profit du Hezbollah libanais.

M. Netanyahu s'exprimait deux jours avant Yom Kippour, le jour du Grand Pardon juif, et a évoqué à cette occasion la guerre de 1973 déclenchée le jour le plus sacré du judaïsme.

Israël n'a pas commenté ces informations.

More news: Pourquoi Miss France ne pourra pas être Miss Univers — Maëva Coucke

" Lorsque le danger était à nos portes, la direction politique (israélienne) a fait une terrible erreur en ne permettant pas une attaque préventive".

Début septembre, dans une rare confirmation israélienne des opérations militaires en Syrie, un responsable avait affirmé que l'armée israélienne avait mené quelque 200 frappes dans ce pays ces 18 derniers mois, en visant principalement des cibles iraniennes.

L'Iran, bête noire d'Israël, est un allié de poids du régime de Bachar al-Assad dans sa guerre contre les rebelles et les djihadistes. Des "agressions israéliennes", selon les termes utilisés par les médias d'Etat syriens, ont également eu lieu contre des cibles iraniennes dans les provinces de Hama (centre) et Tartous (ouest) le 4 septembre.

Après plus de sept ans de conflit, le régime syrien contrôle désormais environ deux-tiers du pays. Il a fait plus de 360.000 morts et des millions de personnes ont été forcées de quitter leur foyer.

Like this: