Published: Jeu, Septembre 06, 2018
Médecine | By Giselle Gaudin

Fin du numerus clausus et du concours — Études de médecine

Fin du numerus clausus et du concours — Études de médecine

Pour remplacer le système actuel, deux options seraient à l'étude. Le gouvernement pourrait décider à l'occasion de la présentation de la réforme des systèmes de santé, le 18 septembre, de transformer les études de médecine, supprimant notamment le "numerus clausus", selon des informations de France Info.

Le Premier ministre Édouard Philippe et Emmanuel Macron reprochent à ce système de ne pas forcément former ensuite de bons médecins, de bons praticiens. Selon lui, "c'est uniquement un moyen d'empêcher des médecins français d'étudier en France" et "il faut passer à autre chose".

More news: Nandrinois, Changement d'heure : non pour 80 % des votants

Serait-ce la fin du contraignant numerus clausus et du terrible concours de fin de première année de médecine?

Le si redouté concours de fin de première année pourrait ainsi être remplacé par des partiels plus classiques pour lesquels les étudiants ne seront plus en compétition. Soit l'exécutif choisit de maintenir "une forme de sélection", cette fois-ci en troisième année avec un concours. Les étudiants pourraient ainsi suivre des études de médecine pendant au moins trois ans.

Like this: