Published: Mar, Août 14, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Aquarius. Le navire humanitaire bloqué en Méditerranée avec 141 migrants à bord

Aquarius. Le navire humanitaire bloqué en Méditerranée avec 141 migrants à bord

En juin, l'Aquarius a été au coeur d'une crise diplomatique après avoir récupéré 630 migrants au large de la Libye, dont une partie transférés par les garde-côtes italiens ou des militaires. Le bateau affrété par l'association SOS Méditerranée a secouru 141 personnes vendredi 11 août au large des côtes libyennes, mais il attend désormais de savoir quel port l'acceptera. Le navire "est en position entre Malte et l'île italienne de Lampedusa", a-t-elle fait savoir à l'AFP, confirmant avoir reçu deux "réponses officielles négatives" de la part de Malte et de l'Italie.

Des traités internationaux précisent toutefois que les Etats sont obligés de coopérer pour trouver un port sûr aux migrants secourus dans leur zone de recherche et de sauvetage.

Samedi, Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, patron de la Ligue (extrême droite) a précisé dans un entretien radiophonique à la Rai que l'Aquarius, "propriété d'un armateur allemand avec un pavillon de Gibraltar", "ne verrait jamais un port italien".

A la recherche d'un nouveau port d'accueil, le navire humanitaire Aquarius accostera-t-il en France? Danilo Toninelli, le ministre italien de l'Infrastructure et des Transports, a également appelé Londres à prendre ses responsabilités en soulignant que le bateau battait pavillon de Gibraltar, territoire britannique d'outre-mer.

More news: Gerard Piqué prend sa retraite du soccer international | Soccer

Lundi, la présidente de SOS Méditerranée, Sophie Beau, a appelé "l'ensemble des pays européens à prendre leurs responsabilités" pour trouver un port sûr au navire humanitaire. "À ce stade, il n'y a pas de pays qui s'est porté volontaire", indique l'Elysée à LCI, qui assure travailler pour "trouver une solution rapide sur la base de la coopération européenne". Les deux organisations appellent maintenant les gouvernements européens à accorder rapidement à l'Aquarius un port sûr, conformément au droit maritime international, afin qu'il puisse débarquer les personnes secourues et continuer à fournir une aide humanitaire urgente. "Des femmes et des enfants à bord Autre " effet pervers de la non gestion " de ce problème humanitaire par les États, " des rescapés ont raconté que cinq navires leur sont passés devant sans s'arrêter ", condamne la présidente de SOS Méditerranée". Il a déjà été refusé par Malte et l'Italie. "Et aujourd'hui il n'y a aucun navire sur la zone de détresse, nous sommes très inquiets ".

Dans la matinée de vendredi, le bateau avait récupéré 25 migrants au large de la Libye, à bord d'une petite barque en bois, à 26 milles nautiques des côtes libyennes, au nord de Zouara.

C'est la deuxième fois en trois mois que l'Aquarius patiente en mer. L'odyssée du navire s'était achevée dans le port espagnol de Valence.

Like this: