Published: Dim, Août 05, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Attentat au Venezuela: le président Maduro échappe à une attaque de drones

Attentat au Venezuela: le président Maduro échappe à une attaque de drones

Le gouvernement colombien a rejeté les accusations portées contre lui, signifiant que " les propos du président Maduro sont sans fondement ". "Aujourd'hui, on a essayé de m'assassiner", a-t-il déclaré, avant d'accuser l'extrême droite et le président colombien Juan Manuel Santos, soutenus depuis les Etats-Unis, d'être impliqués dans " l'attentat ".

Pourtant, selon l'agence Associated Press, qui se réfère à des représentants des pompiers, la source de l'explosion était une bouteille de gaz stockée dans un bâtiment près du lieu de la cérémonie. "Il n'y aura pas de pardon", a assuré ce président très impopulaire et dont l'économie est à bout de souffle.

"Nous ne pouvons pas tolérer que la population soit affamée, que les malades n'aient pas de médicaments, que la monnaie n'ait plus de valeur, que le système éducatif n'enseigne plus rien et ne fasse qu'endoctriner avec le communisme".
Celui-ci est signé du " Mouvement national des soldats en chemise ", jusque-là inconnu. Dans une vidéo officielle, celle de la retransmission en direct à la télévision, on entend en effet un grand bruit sourd, avant de voir tout le cortège s'enfuir dans la direction opposée. "Abrite-toi, abrite-toi!", lance alors un membre de l'escorte présidentielle à Nicolas Maduro, qui répond: "Allons à droite!". Les images de télévision ont montré des soldats et des spectateurs paniqués et fuyant en courant.

More news: Une nouvelle vidéo met à mal la défense d'Alexandre Benalla

Durant son allocution, alors qu'il se tenait sur une estrade aux côtés d'autres dignitaires militaires et de sa femme, un drone -transportant probablement une charge détonnante- aurait ainsi explosé juste au-dessus d'eux. M. Maduro "en est sorti complètement indemne et se trouve en ce moment en train d'effectuer son travail habituel", a déclaré le ministre.

"Une partie des auteurs matériels de l'attentat ont été arrêtés et sont en train d'être jugés (.) Je ne vais pas m'avancer davantage mais l'enquête a déjà bien progressé", a annoncé Nicolas Maduro. "Les premières investigations nous indiquent que plusieurs des financiers (de l'attentat, ndlr) vivent aux Etats-Unis, dans l'État de Floride", a déclaré Nicolas Maduro". "J'espère que le président Donald Trump est disposé à combattre les groupes terroristes", a-t-il ajouté. Mais, a insisté M. Maduro, l'attaque "a été ordonné de Bogota".

Le ministère a ajouté qu'il apparaissait "évident que de telles actions [avaient] pour but de déstabiliser la situation du pays après le Congrès du Parti socialiste du Venezuela [fin juillet], qui a présenté des mesures prioritaires pour restaurer l'économie". L'inflation pourrait atteindre 1 000 000% fin 2018, selon le Fonds monétaire international (FMI), alors que le PIB devait s'effondrer de 18%.

Like this: