Published: Sam, Juillet 21, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Geraint Thomas triomphe à l Alpe-d Huez

Geraint Thomas triomphe à l Alpe-d Huez

A l'arrivée, Geraint Thomas a battu Dumoulin, Bardet, Froome et Landa dans un sprint à cinq inédit. Le quadruple vainqueur du Tour, le Britannique Chris Froome, a pris la quatrième place, à quelques secondes, après avoir été "agressé" par un spectateur.

"Au classement, Thomas précède désormais Froome de 1'39", à la sortie des Alpes. "L'Alpe d'Huez, c'est une montée compliquée", explique Thomas Voeckler, le consultant cyclisme de franceinfo. On aurait aimé dire que son panache a été payant, qu'il a réussi à bouger l'armada britannique en levant les bras au sommet de l'Alpe d'Huez. Il a attaqué à 7 km de l'arrivée sans jamais vraiment parvenir à creuser l'écart sur un groupe maillot jaune conduit par l'impressionnant Bernal, nouvelle pépite colombienne de chez Sky (âgé seulement de 21 ans).

Les démarrages successifs entre les prétendants au podium ont condamné la longue échappée de Steven Kruijswijk, parti de loin dès la Croix-de-Fer, la deuxième des trois grandes ascensions du jour. Avant le départ de Bourg-Saint-Maurice, le Colombien Rigoberto Uran, deuxième du Tour 2017, avait lui aussi renoncé.

Bardet à l'attaque
Bardet à l'attaque

Au seuil des quatre derniers kilomètres, avant les premières barrières, l'Italien Vincenzo Nibali a été jeté à terre dans la confusion, apparemment provoquée par des motos et le public.

Le Sicilien a pu toutefois remonter sur son vélo et a franchi la ligne avec une poignée de secondes de retard sur le groupe de tête, qui a joué au chat et à la souris dans les derniers kilomètres.

"La route s'est rétrécie devant moi", a tenté d'expliquer Nibali, qui s'est plaint de douleurs au dos. Son leader Chris Froome a été la cible d'une partie des spectateurs, l'un d'entre eux a essayé de le bousculer en le touchant au niveau de l'épaule droite. Des huées ont également accueilli Thomas lors de la cérémonie protocolaire sur le podium. Le Néerlandais Dylan Groenewegen et le Colombien Fernando Gavraria, tous deux vainqueurs de deux étapes depuis le départ, ont abandonné, tout comme l'Allemand André Greipel.

More news: Officiel : Caleta-Car sera bien Marseillais

Like this: