Published: Lun, Juin 18, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Trump affirme avoir "largement résolu" le problème nord-coréen

Trump affirme avoir

Après la Maison blanche, les autorités nord-coréennes ont à leur tour réalisé un film documentaire sur le sommet historique de Singapour entre Kim Jong-un et Donald Trump qui fait sans surprise l'éloge du dirigeant nord-coréen, mais semble aussi mettre en avant son rêve de développement économique de la République populaire démocratique de Corée (RPDC). "Je lui ai donné un numéro direct où il peut m'appeler s'il a une quelconque difficulté, je peux l'appeler, nous sommes en communication". Il est allé encore plus loin au matin du vendredi 15 juin, alors que son émission préférée Fox and Friends s'était invitée dans les jardins de la Maison-Blanche.

Cette formule vague, sujette à différentes interprétations, reprend une promesse déjà faite et jamais tenue.

Par ailleurs, Mike Pompeo a martelé que les sanctions infligées à Pyongyang ne pourraient être levées avant la fin du processus tant que la dénucléarisation ne sera pas complète.

S'en est suivi un petit moment de flottement, voire de malaise, lors duquel Kim Jong-un est resté sans réaction, adressant presque un regard en coin à la caméra. Le chef de la diplomatie américaine, en première ligne dans la relance du dialogue avec Pyongyang, où il s'est rendu deux fois, est arrivé mercredi soir à Séoul pour s'y entretenir jeudi avec le président sud-coréen Moon Jae-in ainsi que les ministres sud-coréenne et japonais des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha et Taro Kono.

More news: "Troubles psychiatriques " blesse deux personnes au cutter en criant " Allahou akbar "

Avant de prendre mes fonctions, les gens pensaient que nous allions entrer en guerre avec la Corée du Nord.

Donald Trump a déclaré aujourd'hui qu'il envisageait d'avoir une conversation téléphonique avec Kim Jong-un ce dimanche. "C'est en fait le contraire". " C'est un dirigeant fort. Ne laissez personne penser autre chose".

" Je tiens à remercier le Président Kim d'avoir fait le premier pas audacieux vers un nouvel avenir prometteur pour son peuple. Je veux que mon peuple fasse pareil" a-t-il lâché, sans que l'on ne sache s'il plaisantait ou s'il était sérieux. Donald Trump annonce alors sur son compte Twitter qu'il pourrait bien s'inviter à l'improviste et l'improviste se concrétise un peu plus tard, lorsque le président vient bavarder avec l'un des animateurs vedette de l'émission, Steve Doocy.

Like this: