Published: Mer, Juin 13, 2018
International | By Marie-Louise Baume

Un septuagénaire décède après avoir mangé une plante toxique

Un septuagénaire décède après avoir mangé une plante toxique

Accompagné de sa femme, le randonneur voulait ramasser du couscouil, une plante sauvage comestible très appréciée dans la région, le plus souvent consommée en omelette ou en salade, ont indiqué les gendarmes. L'aconit, appelée aussi Tue-loup bleue, est l'une des plantes les plus toxiques d'Europe et peut facilement entraîner la mort. L'homme décède avant même l'arrivée des pompiers. Le malheureux, résidant à Alénya, en plaine du Roussillon, est décédé peu après avoir consommé la terrible plante, lors du dîner du soir, tandis que sa compagne était hospitalisée et enduré des nausées et des vomissements. Sa compagne est elle aussi admise à l'hôpital. En fait le couple l'a croisée par hasard sur son chemin en montagne. Il lui a offert une partie des plantes qu'elle a aussitôt consommés. Dans la nuit de vendredi à samedi, la randonneuse est récupérée par les pompiers dans le secteur du refuge de Mariailles et transférée sur Perpignan, mais finalement il n'y a pas de conséquence grave pour elle. Les autorités appellent à la plus grande vigilance.

Pour la petite histoire, le mois dernier une famille entière a été gravement intoxiquée en Andorre, à quelques kilomètres des Pyrénées-Orientales, après avoir mangé une plante toxique trouvée en montagne.

More news: Un traducteur pour connaître l'avenir de Griezmann

Il est nécessaire de demander l'avis d'un spécialiste avant d'utiliser, pour la cuisine, une plante que l'on a ramassée.

Like this: