Published: Mer, Juin 06, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Théo Luhaka en garde à vue pour un possible détournement de subventions

Théo Luhaka en garde à vue pour un possible détournement de subventions

Théo et ses frères Mickaël et Grégory ont été interpellés au petit matin, de même que trois autres proches, selon des sources proches de l'enquête. Les gardes à vue peuvent durer jusqu'à 96 heures.

L'avocat de Théo, Antoine Vey, a estimé auprès de l'AFP qu'il était "pour le moins malheureux" que les membres de la famille aient été placés en garde à vue alors qu'ils étaient "en train de fixer des dates d'audition".

En février 2017, ce jeune homme alors âgé de 22 ans, avait été grièvement blessé dans la zone rectale lors d'une interpellation en Seine-Saint-Denis, département sensible au nord de Paris. "Mickaël Luhaka, 34 ans, avait été convoqué en mars dernier par la police judiciaire (PJ) de Seine-Saint-Denis (à ce sujet) mais ne s'était pas rendu à la convocation par négligence", précise Le Parisien, ajoutant que la justice a donc décidé d'aller le chercher au domicile de ses parents à Aulnay-sous-Bois, tout comme les autres membres de leur famille. Une deuxième association, domiciliée dans le XVIIIe arrondissement de Paris a également fait l'objet d'un signalement, en avril 2017. Or, courant 2015, les inspecteurs du travail notent les premières irrégularités sur l'utilisation de ces subventions censées faciliter l'embauche: la majorité des salariés recrutés sous ces contrats n'auraient pas été payés et les cotisations à l'Urssaf pas réglées.

Mickaël Luhaka s'était défendu dans Le Parisien d'avoir employé des salariés fantômes. Les sommes pourraient s'élever à des centaines de milliers d'euros.

More news: Retour gagnant pour Serena Williams — Roland-Garros

Entre janvier 2014 et 2016, une association créée par le frère de Théo a touché 678'000 euros (quelque 783'857 francs) de subventions de l'État.

Théo Luhaka, victime en février 2017 d'une interpellation musclée par des policiers et d'un viol présumé ayant entraîné une infirmité permanente (une fissure anale le force désormais à vivre avec une poche), a été arrêté ce mardi 5 au matin à Aulnay-sous-Bois avec quatre membres de sa famille.

Des expertises sont en cours dans le cadre de l'instruction ouverte à Bobigny.

Like this: