Published: Mer, Avril 17, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Ouargla : Gaid Salah supervise un exercice avec munitions réelles…

Ouargla : Gaid Salah supervise un exercice avec munitions réelles…

Ahmed Gaïd Salah a certes, confirmé l'attachement de l'armée à la Constitution, mais contrairement à ses précédentes prises de parole, il n'a cité aucun article de la Loi fondamentale.

Le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah fait une nouvelle sortie. La promesse du chef d'état-major qui intervient presque instantanément avec la démission du président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaïz, pèsera certainement lourd dans l'attitude de la rue, vendredi prochain.

Le général Gaïd Salah a replacé la puissante armée algérienne au centre du jeu politique depuis qu'il a lâché le 2 avril président Abdelaziz Bouteflika, dont il était un fidèle soutien, rendant inéluctable sa démission après 20 ans au pouvoir.

More news: Un chef crée une pizza 154 fromages, nouveau record du monde — Australie

A l'issue de la cérémonie d'accueil au niveau du Secteur Opérationnel Nord-Est d'In Amenas, Monsieur le Général de Corps d'Armée, accompagné du Général-Major Hassan Alaïmia, Commandant de la 4e Région Militaire, a mis l'accent lors d'une rencontre avec le Commandement et les cadres de la Région, sur la nécessité d'accorder une importance majeure à l'exécution minutieuse et rigoureuse du programme de préparation au combat, notamment dans son volet relatif à l'exécution des exercices démonstratifs avec munitions réelles qui constituent un véritable test permettant l'évaluation sur le terrain du niveau de disponibilité opérationnelle atteint par les unités de la 4e Région Militaire en particulier et les unités de l'Armée Nationale Populaire en général. Ainsi, l'ANP "se considère toujours mobilisée aux côtés de tous les dévoués, au service de son peuple et de sa Patrie, pour honorer l'engagement qu'elle a pris afin de réaliser les revendications et les aspirations légitimes du peuple, pour construire un État fort, sûr et stable, un État où chaque citoyen trouve sa place naturelle et ses espoirs mérités", a précisé le général de corps d'Armée. Le patron de l'armée prend la mesure de la difficulté de la mission et préconise dans son message "la nécessité de suivre la voie de la sagesse et de la patience". Aussi, l'on comprend le général de corps d'armée lorsqu'il affirme que "la réalisation de ces objectifs requiert plusieurs étapes nécessitant de la patience, de la compréhension et le rejet de toute forme de violence". Le mot est dit, à savoir que toutes les attentes du peuple seront satisfaites, et tout viendra en son temps. Il l'incrimine de tenir " dans l'ombre des réunions suspectes pour conspirer autour des revendications du peuple et afin d'entraver les solutions de l'ANP et les propositions de sortie de crise ".

Il a appelé les Algériens à "la sagesse" et "la patience" car "la situation prévalant au début de cette transition est exceptionnelle et complexe" et a assuré que "toutes les options restent ouvertes" pour "trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais". "Nous affirmons que nous comprenons ses revendications légitimes pour lesquelles nous nous sommes engagés à oeuvrer à les concrétiser", dira Ahmed Gaïd Salah Cette précision faite, le chef d'état-major parle au nom de l'institution qu'il dirige et affirme: "De notre part, nous réitérons l'engagement de l'Armée nationale populaire d'accompagner les institutions de l'Etat durant cette transition".

Like this: