Published: Lun, Avril 15, 2019
Divertissement | By Capucine Hennequin

Gad Elmaleh obtient le droit de disposer d’informations personnelles sur CopyComic — Plagiat

Gad Elmaleh obtient le droit de disposer d’informations personnelles sur CopyComic — Plagiat

Rappelons enfin que Gad Elmaleh a évoqué, dans une interview accordée ce mardi 9 avril à Nikos Aliagas sur Europe 1, les accusations de plagiat dont il a fait objet en février dernier. George Carlin, Steven Wright, Patrick Huard, Martin Matte, Dana Carvey. Lancée sur la célèbre plateforme ce vendredi, "Huge in France" raconte l'histoire d'un humoriste très connu en France qui débarque aux Etats-Unis pour se rapprocher de son fils. Il aurait également emprunté des répliques ou des sketchs de Français comme Titoff, Dany Boon, ou encore Dieudonné. Quelques semaines plus tard, l'humoriste a pris des moyens légaux pour faire retirer les vidéos de CopyComic qui le concernent des réseaux sociaux, sans succès. Gad Elmaleh en a fait les frais fin 2017, au même titre que Jamel Debbouze, Tomer Sisley ou Rémi Gaillard.

Facebook devrait communiquer à Gad Elmaleh le nom, l'adresse mail, les coordonnées téléphoniques et les adresses IP de CopyComic.

L'humoriste avait réussi à faire supprimer ces vidéos de Twitter mais le site de micro-blogging les avait finalement remises en ligne. Apparemment je l'ai vexé plus fort qu'il ne le dit. "Le mec s'acharne.", a-t-il tweeté. "Si c'était un secret de polichinelle, en quoi aurais-je diffamé?"

More news: Des vélos et trottinettes électriques en libre-service à Paris — Uber Jump

Aujourd'hui encore, CopyComic ne sait pas ce qui a été communiqué sur sa personne: "Je n'ai pas reçu de copie de la plainte! J'ai demandé au cabinet d'avocats de Facebook de m'envoyer tout ce qu'ils ont. Et aussi les informations qu'ils ont ou vont donner à l'avocate", a expliqué CopyComic à La Presse. "Il s'agit d'une ancienne démarche diligentée par mes soins il y a plusieurs mois, dans le cadre de procédures automatiques de demande de retrait de vidéos", a précisé Isabelle Wekstein-Steg auprès du Parisien. S'il tente de reconquérir son public, notamment français et de clamer son innocence dans cette affaire, Gad Elmaleh ne s'est pas résigné à abandonner les poursuites judiciaires contre celui qui a visiblement quelque peu causé du tort à sa carrière professionnelle, mais surtout à son image.

Gad Elmaleh s'est donc défendu en soulignant que "les observations populaires, qui sont présentes dans nos vies, sont les prémices d'un bout comique en stand-up". Ce n'est pas une invention.

En effet, l'humoriste français soutient que les contenus diffusés par CopyComic portent "atteinte à ses droits voisins sur les vidéogrammes reproduits sans autorisation [et seraient] constitutive [s] de contrefaçon en application du code de la propriété intellectuelle française ". "C'est pas la même vanne, c'est une observation qui n'appartient à personne", a martelé l'humoriste. Sinon un mec déposerait la vie. C'est donc pour les personnes qui pourraient avoir des ennuis à sa place que CopyComic se mord les doigts.

Like this: