Published: Jeu, Avril 11, 2019
Divertissement | By Capucine Hennequin

Cyril Hanouna "autoritaire et cinglant" en coulisses, selon des employés de Canal+

Cyril Hanouna

L'article dévoile la situation d'inquiétude des salariés de la chaîne C8 face au futur déménagement dans leurs locaux des équipes de Cyril Hanouna. Samedi, sur Twitter, les railleries de l'animateur, suivies par de nombreux admirateurs, ne tardent pas: "Les chéris, je voulais partager une darka (une "bonne histoire", dans le lexique hanounien, ndlr.) avec vous!" Il lui reprochait d'avoir écrit un article sur le déménagement d'H2O Productions, la société de l'animateur, dans les locaux de C8 à Boulogne-Billancourt. La rédaction en chef du journal se défend.

Cyril Hanouna fait-il à ce point peur? Dénonçant un "grave dysfonctionnement mettant en cause l'indépendance de toute la rédaction", les syndicats ont sollicité un rendez-vous avec la direction du quotidien. Ceux-ci ont exigé une rencontre avec le directeur de la rédaction du Parisien.

"Si du côté de l'animateur, on confirme l'envoi de SMS, on dément formellement toute forme de pression de Cyril Hanouna sur le quotidien".

"C'est un choix d'ordre professionnel et non de la censure", assume la rédactrice en chef adjointe, Maguelone Bonnaud, qui reconnaît avoir été sollicitée par Cyril Hanouna alors qu'elle n'était pas au journal.

More news: Cyril Hanouna obtient le retrait d'un article dans l'édition dominicale du "Parisien"

Et Cyril Hanouna a donc envoyé un SMS à une rédactrice en chef adjointe, espérant que l'article ne paraisse pas dans l'édition du Parisien du dimanche, ce qu'il a obtenu. "Je trouvais que l'article [.] n'était pas construit sur des faits". "Des personnalités qui appellent un journaliste pour dire qu'après cela plus rien ne sera comme avant, c'est très classique", rajoute Stéphane Albouy, directeur de la rédaction du Parisien. Cette fois c'est de présomption de censure qu'est soupçonné Cyril Hanouna. L'article est en ligne, visible par tous, repris par des dizaines de médias.

Sans le dire explicitement, les syndicats semblent néanmoins penser que l'article a été déprogrammé pour de mauvaises raisons, qui n'ont rien à voir avec le journalisme: "Rappelons, pour information, que Cyril Hanouna, via sa société de production H2O, a activement participé à la coproduction de la dernière soirée de cérémonie des Etoiles du Parisien sur C8", écrivent-ils. Cité anonymement, un salarié confie ses craintes vis à vis de l'animateur: "Plus ça va et plus Hanouna est gonflé d'arrogance. Mais des articles non complaisants à son égard, quand ils étaient étayés, on en a publié plein." . Parmi les messages que l'on peut désormais voir adressés à Michaël Zoltobroda: "Petite salope", "pute à clic", "ce juif, il pine ta mère", "c'est lui que tu vas mettre dans tes cartons".

Mais voilà que l'article, prévu pour le journal papier du dimanche 7 avril - dans les traditionnelles doubles pages médias - et validé en amont par plusieurs strates hiérarchiques, n'est pourtant pas publié le jour-J. "Cela aurait été un problème s'il avait été dépublié".

Like this: