Published: Mer, Avril 10, 2019
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Des parlementaires d'opposition enclenchent un "référendum d'initiative partagée" — Privatisation d'ADP

Des parlementaires d'opposition enclenchent un

Des parlementaires ont réuni les signatures pour enclencher un "référendum d'initiative partagée" sur la privatisation à venir des Aéroports de Paris (ADP). "Nous ne voulions pas que soit à nouveau commise l'erreur qui s'est transformée en scandale, de la privatisation des autoroutes, avec la privatisation des aéroports de Paris", a déclaré Boris Vallaud lors d'une conférence de presse.

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire. Des députés et sénateurs socialistes mais aussi Les Républicains, communistes et membres du groupe Libertés et territoires, au total 197, ont déjà donné leur accord, a annoncé le député socialiste Boris Vallaud, alors que la privatisation des ADP fait grincer bien des dents au Parlement.

More news: BeIN Sports communique sur les propos de Daniel Bravo — Strasbourg-Reims

Les députés LFI souscrivent à la démarche, a indiqué Eric Coquerel, précisant que " des petits problèmes administratifs " ont empêché jusque-là leur prise en compte.

Patrick Kanner, chef de file des sénateurs socialistes, a défendu cette "initiative totalement inédite" face selon lui à "la volonté du gouvernement de vendre la poule aux oeufs d'or".

Like this: