Published: Lun, Avril 08, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Un braconnier tué par un éléphant puis dévoré par des lions

Un braconnier tué par un éléphant puis dévoré par des lions

Selon le récit des survivants, la victime, dont on ne connaît ni le nom ni l'âge, est morte piétinée par un éléphant au sein du parc national Kruger, dans le nord-est de l'Afrique du Sud.

Ils étaient quatre à venir chasser illégalement un rhinocéros et se sont retrouvés dans une très mauvaise posture. C'est alors qu'un éléphant l'aurait chargé, puis piétiné à mort. Ses comparses disent avoir porté sa dépouille jusqu'à une route pour qu'elle soit récupérée, avant de quitter le parc et de prévenir la famille, lit-on dans le communiqué de la police. Les investigations ont permis de retrouver les restes du braconnier en fin de semaine.

Dans un nouveau communiqué, le parc explique que " les indications trouvées sur les lieux suggèrent qu'une meute de lions avait dévoré les restes, ne laissant qu'un crâne humain et un pantalon ". Ils ont informé la famille du braconnier, qui a, à son tour, contacté le parc.

Une enquête a été ouverte.

More news: PSG : rebondissement pour Rabiot !

Les complices du braconnier ont été arrêtés et placés en détention. Deux fusils ainsi que des munitions ont également été saisis.

Ce n'est pas la première fois qu'un tel drame se produit dans le parc Kruger. Là aussi seuls son crâne et quelques ossements avaient été retrouvés.

Le parc national Kruger, grand de 20 000 km², se situe à la frontière avec le Mozambique. Les cornes de ces derniers faisant l'objet d'un important commerce dans les pays asiatiques.

Like this: