Published: Mer, Mars 20, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Tunis demande l'extradition du beau-frère de Ben Ali, arrêté en France

Tunis demande l'extradition du beau-frère de Ben Ali, arrêté en France

Suite à son arrestation en France, la Tunisie a demandé l'extradition de Belhassen Trabelsi, homme d'affaires tunisien et beau-frère de l'ex-Président Ben Ali, poursuivi dans plusieurs affaires de corruption, fait savoir ministère tunisien de la Justice cité par l'AFP.

Rappelons qu'un autre proche de Ben Ali, Moncef Materi, le père de Sakher El Materi, ex-gendre de l'ancien couple présidentiel, a été arrêté, lui aussi, à Marseille, en juin 2017, et les autorités judiciaires françaises ont rejeté, en février 2018, la demande de son extradition par les autorités tunisiennes.

Après sa garde à vue, M. Trabelsi a été placé en détention provisoire lundi, a précisé à l'AFP le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

More news: GP d'Australie (qualifs) : Et de six pour Hamilton !

La même source a expliqué que le Bureau Interpol Tunisie avait alerté le ministère de la Justice jeudi dernier sur l'arrestation par les autorités françaises de Belhassen Trabelsi qui a fait l'objet de 43 mandats d'amener internationaux et 17 mandats de recherche au niveau national. Mais les faits en question n'ont pas été spécifiés, pas plus que la période à laquelle ils auraient été commis.

M. Trabelsi avait disparu de la circulation en 2016, après avoir fui le Canada, où il avait trouvé refuge quelques heures avant la chute de Ben Ali, le 14 janvier 2011, après avoir déserté Tunis avec sa famille à bord de son yacht.

En mai 2012, après avoir perdu son statut de résident permanent au Canada, il avait demandé l'asile politique, disant craindre pour sa vie en Tunisie, ce qui avait repoussé toute possibilité d'extradition.

Like this: