Published: Dim, Mars 17, 2019
Sport | By Catherine Charbonnier

Décès de Charlie Whiting, directeur de course de la F1

Décès de Charlie Whiting, directeur de course de la F1

Le président de la FIA, Jean Todt, a reconnu que le décès inattendu de Charlie Whiting avait obligé la FIA à penser rapidement à un plan d'action permettant d'assurer la succession du regretté directeur de course. On a toujours eu l'impression qu'il était de notre côté, et on continuait à se plaindre comme un disque rayé, mais il écoutait, il faisait beaucoup pour la F1.

"Max Verstappen a participé au Programme International des Commissaires en février, avec Charlie Whiting: " Nous avions eu une bonne discussion, sur de nombreux sujets, " se souvient le Néerlandais". A 66 ans, il a en effet succombé à une embolie pulmonaire. Il écoutait toujours les pilotes et se battait pour notre sécurité. Charlie Whiting était un maître pour la F1. Mais nous faisons désormais face à une situation d'urgence pour ce week-end; nous avons un plan d'urgence afin d'être en mesure de faire du bon travail. "En tout temps", a mentionné Robert Kubica.

"J'ai connu Charlie pendant toute ma vie dans ce sport. C'est bien plus que la F1", a noté le Néerlandais.

More news: Trump signe le premier veto de sa présidence — Mur frontalier

"Christian Horner est également sous le choc: " Je suis profondément attristé d'apprendre la terrible nouvelle, le décès de Charlie Whiting la nuit dernière, " déclare le patron de Red Bull". La formation a remporté deux championnats du monde des pilotes avec Nelson Piquet et le chef mécanicien de Whiting. Il s'occupait du bon déroulement des grands prix (dont la procédure de départ), mais aussi, notamment, du suivi des nouveautés techniques, des changements réglementaires, et de la gestion des plaintes des équipes.

Cet ancien mécanicien d'Hesketh mais surtout de Brabham était arrivé à la FIA dans les bagages de son ami et patron d'écurie Bernie Ecclestone lorsque ce dernier avait repris, en tant que promoteur, la Formule 1.

La principale difficulté provient du fait que Charlie Whiting endossait de nombreuses responsabilités importantes, puisqu'il était également en charge de la sécurité des monoplaces, de celle des circuits, ainsi que des questions techniques.

Like this: