Published: Ven, Mars 08, 2019
Divertissement | By Capucine Hennequin

Femmes de 50 ans : quand Schiappa vole au secours de Yann Moix

Femmes de 50 ans : quand Schiappa vole au secours de Yann Moix

La secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes a en effet pris la défense de Yann Moix, qui avait été vivement critiqué en janvier dernier pour avoir dit qu'il serait "incapable d'aimer une femme de plus de 50 ans".

En janvier dernier, l'écrivain avait confié dans un entretien à Marie-Claire qu'il ne lui était "pas possible" de tomber amoureux d'une femme de 50 ans, s'attirant une averse de réactions virulentes. "C'est un phénomène de société et ce n'est pas la faute de Yann Moix".

Pour rappel, Yann Moix avait tenu des propos jugés sexistes sur le corps des femmes dans une interview accordée au magazine féminin Marie-Claire. "Non ça ne me dégoûte pas, ça ne me viendrait pas à l'idée". Point. Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire. Le chroniqueur des Terriens du samedi, pas étranger aux propos incendiaires, s'est notamment fait tacler par de nombreuses célébrités, à l'instar de Valérie Damidot ou Karine Le Marchand.

Dans cet extrait vidéo de l'émission de ce mercredi, Marlène Schiappa revient sur les premières déclarations de Yann Moix, à l'origine de la polémique: "Dans cette interview, il dit des choses très intéressantes, il parle de son enfance et c'est rarissime qu'on ait des hommes publics qui disent qu'ils ont vécu une enfance dans laquelle ils ont été maltraités, il a ce courage-là. [.] Il parle aussi de ses névroses personnelles et de ce qui l'amène à préférer tel ou tel type de femmes, et à observer des schémas de répétition", déclare-t-elle.

More news: Plutôt heure d'hiver ou heure d'été — Consultation

Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, a pris clairement position et a volé au secours de Yann Moix.

Lors de l'émission dont la thématique était consacrée au cyber-harcèlement, à la grande surprise générale, Marlène Schiappa en a profité pour apporter son soutien à Yann Moix.

"Je n'ai rien à dire à Yann Moix (.) depuis quand est-ce qu'on doit rendre compte des gens qui noua attirent ou pas sexuellement". "Et voilà que les propos deviennent 'Yann Moix, les femmes de plus de 50 ans sont indésirables", s'agace la secrétaire d'État. "Mais sur ce coup-là, je suis désolée mais Yann Moix a le droit d'être attiré sexuellement par qui il a envie d'être attiré".

Like this: