Published: Jeu, Mars 07, 2019
International | By Marie-Louise Baume

L’ONU demande l’ouverture d’une enquête sur les violences policières — "Gilets jaunes"

L’ONU demande l’ouverture d’une enquête sur les violences policières —

Le Premier ministre a également suggéré "d'expliquer à Madame la Haut-Commissaire l'ensemble des faits et notamment l'extrême violence qui s'est déchaînée contre les forces de l'ordre, un certain nombre de propriétés ou de biens privés ou publics", voire contre "des symboles de la République".

Genève | La Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU a réclamé mercredi à la France une "enquête approfondie" sur les violences policières qui se seraient produites pendant les manifestations des "gilets jaunes" depuis la mi-novembre.

Mme Bachelet a estimé que les "gilets jaunes" manifestent contre "ce qu'ils considèrent comme (leur) exclusion des droits économiques et de (leur) participation aux affaires publiques". Le conseil d'Etat a rejeté le 1er février des demandes de suspension de l'usage du LBD.

More news: Tesla Model 3 à 35.000 dollars

Au 30 janvier, lors d'une audience au Conseil d'Etat, la représentante du ministère de l'Intérieur faisait état de "111 enquêtes ouvertes" par l'Inspection générale de la police (IGPN) pour "9228 cas d'utilisation du LBD". La présidente du groupe CRCE Eliane Assassi a avancé mercredi le chiffre de "17 éborgnés".

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveau a lui aussi déclaré qu'il fallait "s'étonner" de voir la France citée "sur une liste entre le Venezuela et Haïti", "où il y a eu des morts".

Alors que le gouvernement français a été sommé par l'Onu de mener une enquête sur les violences policières contre des Gilets jaunes, un journaliste français, Jean-Michel Aphatie, a attaqué l'auteure de cette demande, le Haut-commissaire de l'Onu aux droits de l'Homme, Michelle Bachelet, qui a vécu sous le régime de Pinochet et a été torturée.

Like this: