Published: Ven, Mars 01, 2019
Entreprise | By Tatiana Lecocq

57 emplois menacés sur 456 personnes — Fnac Belgique

57 emplois menacés sur 456 personnes — Fnac Belgique

"Au cours des prochaines semaines, des réunions d'information et de consultation du conseil d'entreprise se tiendront, au cours desquelles la direction et les partenaires sociaux discuteront d'alternatives aux mesures envisagées et des manières d'en limiter l'impact pour les collaborateurs ", précise encore Fnac Belgium. La chaîne de magasins veut supprimer 57 postes sur les 456 équivalents temps plein que comptent ses enseignes belges. La direction entend par contre réduire certaines surfaces. 36 dans la vente et 21 au siège de la société.

Le distributeur justifie sa décision par les problèmes financiers qu'il rencontre sur notre territoire. Fin 2017, Fnac Belgique faisait état d'une perte nette de 755.000 euros contre un bénéfice de 1,5 million un an plus tôt.

La Fnac demande à présent plus de flexibilité de la part de ses employés alors que l'enseigne a du mal à suivre la cadence imprimée par les ténors du commerce en ligne et les plateformes de streaming.

More news: Un millier de jeunes défile derrière Greta Thunberg à Paris — Climat

La restructuration n'entraînera aucune fermeture définitive de magasins. S'il n'y aura pas de fermeture parmi les 11 magasins belges, les surfaces de vente devraient être réduites à Bruxelles-City2, Bruges et Gand (où le déménagement est déjà programmé).

Des séances d'informations se tiennent actuellement entre les syndicats et le personnel des magasins concernés.

La procédure Renault est lancée.

Like this: