Published: Mar, Février 26, 2019
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Au Salon de l'agriculture, Emmanuel Macron appelle à "réinventer" la PAC

Au Salon de l'agriculture, Emmanuel Macron appelle à

Le salon de l'agriculture venant d'ouvrir ses portes, le président français Emmanuel Macron a profité de ce samedi afin d'inaugurer cette foire annuelle. Mais si les agriculteurs français attendent beaucoup de la PAC, ils ont aussi des demandes immédiates: vendre leurs produits à des prix qui leur permettent de vivre, investir pour avoir des exploitations plus écolo, et ne plus être sans cesse critiqués, ce qu'ils nomment l'"agri-bashing". L'année suivante, en 2013, François Hollande avait passé dix heures dans les allées du Salon de l'Agriculture. Déambulant à travers les allées du Salon, le président de la République ira à la rencontre d'un retraité handicapé ou encore d'un Tunisien dont le permis de conduire n'a pas encore été régularisé. "Quand il dit ça il ment", a tonné Laurent Wauquiez en assurant avoir multiplié par deux le budget de sa région dédié à l'agriculteur. "L'Europe agricole aujourd'hui est menacée de l'extérieur", notamment face aux grandes puissances comme la Russie, la Chine ou les États-Unis, et "de l'intérieur", a-t-il aussi estimé, en appelant à l'unité et en soulignant que "sans la PAC, les consommateurs européens ne bénéficieraient pas d'une alimentation accessible et de qualité".

Finalement, il a quitté le salon pour rejoindre la mobilisation des "gilets jaunes" dans le centre de Paris, avec un cortège parti de l'avenue des Champs-Elysées. Forcément attendue, cette visite revêtait d'une importance toute particulière pour Éric Drouet qui a profité de l'occasion afin de s'approcher au plus près du chef de l'État. Le chef de l'Etat doit prononcer un discours sur sa vision de l'Europe et la politique agricole commune à 8h30, devant environ 500 personnes, pour moitié des jeunes agriculteurs venus de pays européens.

More news: " "La razzia de " Shéhérazade " aux César

Selon les organisateurs, le même dispositif de sécurité que d'habitude est prévu, adaptable en cas d'éventuelle irruption de Gilets jaunes. Emmanuel Macron a aussi invité les agriculteurs à devenir "les premiers militants de la transition écologique". Un participant au Salon brandira également un gilet jaune, avant d'inviter le président à "sortir de sa bulle ".

Like this: