Published: Ven, Février 15, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Un aide-soignant en garde à vue pour maltraitance — Ehpad

Un aide-soignant en garde à vue pour maltraitance — Ehpad

Le salarié, employé par la maison de retraite depuis 9 ans, a été placé en garde à vue pour violence sur personne vulnérable.

Des images choquantes. C'est ce qu'ont pu visionner les membres de la famille d'une pensionnaire d'Ephad du Val-de-Marne, âgée de 98 ans. Il est accusé de maltraitance dans une maison de retraite, située à Arcueil, en région parisienne. Les hématomes sur le visage de la dame de 98 ans vont rapidement inquiéter ses proches. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 14 février 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. Le suspect se trouvait en garde à vue depuis mercredi matin.

More news: Ismaël Emelien, conseiller spécial d'Emmanuel Macron, annonce qu'il démissionne

Une nuit, alors qu'elle est tombée de son lit, se brisant le fémur, la pensionnaire appelle à l'aide. "Pitié pour moi ", lui répète la pensionnaire. "Ferme ta gueule", lui intime-t-il, selon le Parisien, avant de la traîner par les jambes, les cheveux, et de la jeter sur le lit. Dans une autre vidéo, filmée la veille, on voit l'aide-soignant, toujours le même, la gifler alors qu'elle n'arrive pas à avaler ses médicaments. On entend aussi des insultes, puis les supplications de la vieille dame. D'autres familles de pensionnaires résidant au même étage que la victime ont été entendues dans le cadre de l'enquête. Adef résidences a déploré un "acte de violence insoutenable" et a mis à pied son salarié "dès la connaissance des faits", a affirmé l'Ehpad. "Cet acte de maltraitance a aussitôt fait l'objet de signalements auprès de l'Agence régionale de santé et du procureur de la République par l'établissement".

Like this: