Published: Mer, Février 13, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Le célèbre narcotrafiquant El Chapo jugé coupable à New York

Le célèbre narcotrafiquant El Chapo jugé coupable à New York

Le narcotrafiquant mexicain notoire "El Chapo" a été reconnu coupable, ce mardi par un jury new-yorkais, de 10 chefs d'accusation, dont participation à une organisation criminelle, conspiration pour importer et exporter de la drogue, utilisation d'armes à feu et blanchiment d'argent, au terme d'un procès de plus de trois mois au tribunal fédéral de Brooklyn, à New York.

Les jurés du tribunal fédéral de Brooklyn, à New York, ont déclaré le baron de la drogue âgé de 61 ans coupable des dix chefs d'accusation retenus contre lui.

Après plus de trois mois de procès, Joaquín Guzmán Loera, ancien leader du Cartel mexicain de Sinaloa, a été déclaré coupable de toutes les charges qui pesaient contre lui, mardi 12 février, et devrait être condamné à la prison à vie.

Au total, ce sont 56 témoins - parmi lesquels de nombreux ex-associés ou employé d'El Chapo - qui se sont succédé à la barre pendant le procès du Mexicain extradé aux Etats-Unis en janvier 2017, après deux évasions remarquées dans son pays natal. Sa condamnation est une victoire pour le gouvernement américain, qui n'avait jamais obtenu l'extradition du Colombien Pablo Escobar, mort dans une opération policière à Medellin en 1993.

More news: EN DIRECT - Suivez la 34e cérémonie des Victoires de la musique

L'avocat d'El Chapo, Jeffrey Lichtman, annoncé son intention de faire appel.

Les témoins ont aussi parlé du rôle central joué par El Chapo, tant pour organiser l'exportation de plus de 155 tonnes de cocaïne venue de Colombie vers les États-Unis que les violences commises pour neutraliser les cartels rivaux, ou encore la corruption systématique de la police, des militaires et de représentants du gouvernement mexicain pour qu'ils ferment les yeux.

Ils avaient assuré qu'Ismael "El Mayo" Zambada, codirigeant du cartel toujours en fuite, était le vrai patron du cartel et "la pièce manquante du procès". Son ex-pilote et responsable du cartel pour la ville de Mexico a expliqué qu'il avait à sa disposition quatre avions, de nombreuses résidences, dont une luxueuse dans la grande station balnéaire d'Acapulco, un yacht baptisé "Chapito" et un ranch doté de son propre zoo et d'un petit train pour le traverser.

Like this: