Published: Lun, Février 11, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Un "gilet jaune" a eu la main arrachée — Acte XIII

Un

Samedi, avec plusieurs dizaines de "gilets jaunes", il a tenté de bloquer l'autoroute côté italien vers Vintimille, mais il en a été empêché par les forces de l'ordre.

Dans la capitale, les "gilets jaunes" sont partis des Champs-Élysées à la mi-journée.

Après des dégradations en série de domiciles ou permanences de députés de la majorité, les violences antiparlementaires qui émaillent le mouvement des "gilets jaunes" semblent franchir un palier avec la tentative d'incendie visant la maison même du président de l'Assemblée.

Un total de 51 400 personnes se sont mobilisées samedi en France, dont 4 000 à Paris, dans le cadre de l'acte XIII des gilets jaunes, selon le ministère de l'Intérieur.

Une manifestation est prévue à 14 heures depuis la place du théâtre à Caen. A Paris, la préfecture de police note "un retour au principe de non-déclaration des manifestations", et estime que "des rassemblements et cortèges informels ne sont pas à exclure".A Paris, une manifestation a été déclarée en préfecture: rendez-vous est donné à 10h30 place de l'Étoile, et le cortège doit notamment passer par les Champs-Élysées, puis devant le Quai d'Orsay, l'Assemblée nationale, le Sénat, le Médef et se terminer sur le Champ-de-Mars à 17 heures. La victime, âgée d'une trentaine d'années, a été évacuée par les pompiers et transportée à l'hôpital. Mais, selon un témoin direct qui a filmé la fin de la scène, Cyprien Royer, il s'agit d'une " grenade de désencerclement" lancée par les forces de l'ordre, alors que des manifestants tentaient d'enfoncer les palissades protégeant l'entrée de l'Assemblée nationale. Au moins un autre manifestant a été blessé à la tête.

More news: Croyant parler à Amir, elle se fait arnaquer de 6000 €

Réagissant à ce dernier incident, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a dénoncé sur Twitter des "attaques intolérables" et exprimé son "indignation et dégoût".

16h08: À Paris, des banques et des magasins sont à nouveau la cible de casseurs.

- Clément Lanot (@ClementLanot) 9 février 2019Alerte Info - Un véhicule de la mission Vigipirate est actuellement en feu sous la Tour Eiffel. À 20H00, la préfecture de police comptait 39 interpellations à Paris. Des gilets jaunes ont ensuite joué au chat et à la souris avec les forces de l'ordre en empruntant différentes rues du centre-ville.

En région, des rassemblements sont prévus à Bordeaux et Toulouse, dans le sud-ouest de la France, pôles depuis plusieurs semaines de contestations souvent émaillées de heurts. Cinq personnes ont été interpellées, a-t-elle précisé. Deux "gilets jaunes" ont été hospitalisés, un homme "blessé à la cuisse et au bras et une dame de 56 ans incommodée par les gaz lacrymogènes", selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Moselle. Un bilan en baisse dans une commune où les heurts ont été réguliers en marge des cortèges depuis le début du mouvement.

A Paris, un groupe de Gilets jaunes, souhaitant se montrer "irréprochables", a déclaré le rassemblement qu'ils souhaitent pacifique à la préfecture, alors que Jérôme Rodrigues avait annoncé plus tôt qu'il ne ferait pas cette démarche pour sa propre manifestation.

Like this: