Published: Вс, Февраля 10, 2019
International | By Marie-Louise Baume

"Gilets jaunes" : 51 400 manifestants en France, 39 interpellations


La mobilisation a reflué lors des deux derniers samedis: 58 600 personnes ont manifesté dans toute la France le 2 février, selon le ministère de l'Intérieur, un chiffre contesté par le mouvement qui a revendiqué un "nombre jaune" de 116 000 manifestants. À Toulouse, où la préfecture a annoncé 11 interpellations, des sources policières ont fait état de 6000 manifestants et des heurts avec les forces de l'ordre ont éclaté vers 17 h, notamment place du Capitole. En échange, samedi vers 15 heures, la place emblématique s'est couverte de gilets jaunes.

En plus des figures locales du mouvement, qui avaient émergé fin 2018, le cortège était aussi constitué d'une délégation de la CGT qui est venue se greffer au mouvement, aux slogans de " Tous pour le même combat ". Un manifestant a été gravement blessé à la main à Paris aux abords de l'assemblée nationale.

Si la cause exacte de la blessure n'était pas établie pour l'heure, des secouristes volontaires sur place au moment des faits, ainsi qu'une vidéo des événements, confirment que le manifestant, présenté comme un photographe faisant partie des Gilets jaunes, a été grièvement blessé à la main alors qu'il prenaient des clichés des événements. Là aussi, les choses ont dégénéré en fin de manifestation avec des heurts près de la mairie, le recours par les forces de l'ordre aux gaz lacrymogènes et aux canons à eau, et deux voitures incendiées.

Читайте также: Voici les 230 nouveaux emojis pour 2019

"Ce mouvement exprime la vraie colère sociale dans ce pays, de la part de gens qu'on n'entend jamais", souligne cet homme de 63 ans qui participe à sa onzième manifestation depuis le début en novembre de cette fronde soutenue par près de deux Français sur trois (64%), selon un sondage diffusé jeudi. (...) Ces attaques sont intolérables " a écrit le ministre de l'Intérieur, réagissant sur Twitter à l'incendie d'un véhicule de l'opération Sentinelle. La préfecture de police a indiqué que la victime a eu " quatre doigts arrachés " et a été évacuée par les pompiers, puis transportée à l'hôpital.

Dans la capitale, les gilets jaunes sont partis des Champs-Élysées à la mi-journée. A Paris, les manifestants devraient se rassembler de nouveau près des Champs-Elysées. Mais un des leaders médiatiques des "Gilets jaunes", Eric Drouet, qui doit être jugé vendredi pour organisation d'une manifestation non déclarée, a défendu ces jours-ci sur Facebook ce mode d'action. Le gouvernement a maintenu un dispositif de sécurité similaire à celui des week-ends précédents, selon le ministère de l'Intérieur.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2019 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Like this: