Published: Mer, Janvier 30, 2019
Sport | By Catherine Charbonnier

Finale à double titre entre Osaka et Kvitova

Finale à double titre entre Osaka et Kvitova

Grâce à sa victoire à Melbourne, son second titre du Grand Chelem après l'US Open 2018, la Japonaise Naomi Osaka s'installe à 21 ans dans le fauteuil de numéro 1 mondiale, elle qui était 4e avant d'aller en Australie.

Impressionnante face à Petra Kvitova, la Japonaise a remporté son deuxième Majeur d'affilée et conquis la première place mondiale à vingt et un ans.

La gauchère tchèque (28 ans) a alors remporté neuf des dix points suivants, sauvant d'abord son service puis recollant à 5 jeux partout alors qu'Osaka servait pour le match.

Petra Kvitová n'est pas parvenue à remporter le troisième titre du Grand Chelem, ce samedi à Melbourne.

À lire aussi: Open d'Australie: Pouille balayé par le monstre Djokovic en trois manches sèches (6-0, 6-2, 6-2)Open d'Australie: Du néant total à demie de Grand Chelem, comment on fait pour retrouver la confiance comme Pouille?

More news: Patrick Bricard, qui jouait François dans "L’île aux enfants", est décédé

Victime d'une agression à son domicile en décembre 2016, Petra Kvitova avait saisi le couteau de l'assaillant, nécessitant une opération longue et délicate de sa main gauche. Et dire qu'elle n'était que 72e mondiale l'an dernier à la même époque.

Devenue sur le court le visage fermé, Naomi Osaka a néanmoins trouvé les ressources pour dominer la manche décisive, elle qui était passée à deux jeux de l'élimination au troisième tour, quand elle avait été menée 7-5, 4-1 par la Taïwanaise Su-Wei Hsieh (27e).

A New York début septembre dernier, Osaka a tenu le choc dans une finale pourtant explosive contre la championne américaine Serena Williams.

Dans le 3e set, Naomi - plus tranquille - s'est reprise. "C'est un des meilleurs matches, si ce n'est le meilleur, que j'aie joués en finale de grand chelem", a estimé Djokovic.

Elle a gagné ses six premiers matches de la quinzaine australienne sans laissé échapper le moindre set. Mais Djokovic continue décidément de lui résister sur dur: Nadal ne l'a plus battu sur cette surface depuis plus de cinq ans (US Open 2013).

Like this: