Published: Lun, Janvier 21, 2019
Sport | By Catherine Charbonnier

Premier huitième en Grand Chelem depuis seize mois pour Pouille — Open d'Australie

Premier huitième en Grand Chelem depuis seize mois pour Pouille — Open d'Australie

Et le Nordiste s'est fait très peur mais s'impose en cinq sets face à la wild-card australienne (7-6, 6-3, 6-7, 6-4, 6-3). Après deux premiers tours très délicats, la Roumaine de 27 ans, qui n'avait plus gagné un match depuis cinq mois avant l'Open d'Australie et qui avait écourté sa saison 2018 fin septembre à cause d'une hernie discale, a nettement élevé son niveau de jeu.

Sa riposte n'a pas tardé: "Djoko" a infligé dans la foulée au gaucher canadien un cinglant 6-0.

Au contraire de Djokovic, Alexander Zverev (N.4) a accéléré.

Mais même après une heure et demie d'efforts et malgré un handicap de deux sets (7-6, 6-3), Popyrin n'a jamais lâché l'affaire, faisant preuve de beaucoup d'audace et de détermination, en dépit d'un certain déchet dans son jeu. Il y a un an, il s'y était incliné en huitièmes de finale (contre Chung).

Serena a rempli sa part du contrat sans sourciller en 67 minutes (6-2, 6-1) aux dépens de la jeune Ukrainienne Dayana Yastremska (57e, 18 ans).

More news: Moins de viande, c'est bon pour la santé et la planète

Dans la matinée, Naomi Osaka (N.4) et Elina Svitolina (N.7), victorieuses des deux derniers tournois les plus prestigieux en date, l'US Open pour la première et le Masters pour la seconde, ont chacune retourné des situations mal embarquées.

Euphorique après avoir remporté le 3e set au tie-break, il a contraint Lucas Pouille à livrer un véritable combat. L'effet Amélie Mauresmo? Le n°3 français, par prudence sans doute, refuse pour le moment de se montrer dithyrambique au sujet de sa nouvelle collaboration avec l'ancienne n°1 mondiale. Mais, à 22 ans, il vivra son premier huitième de finale en Grand Chelem.

Le N.1 mondial Novak Djokovic, qui a concédé son premier set lors du tour précédent, affrontera lundi le jeune Russe Daniil Medvedev en huitièmes de finale de l'Open d'Australie.

Un an et demi qu'il attendait ça. Mais l'effort physique et mental fut si important qu'il a totalement craqué dans le cinquième (7-6 (5), 6-4, 5-7, 6-7 (6), 6-1).

Le carrosse a bien failli se transformer en citrouille quand minuit a sonné sur la Margaret Court Arena.

Like this: