Published: Dim, Janvier 13, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Une croisière tourne court après une épidémie de gastro

Une croisière tourne court après une épidémie de gastro

Selon la chaine d'information américaine, CNN, une épidémie gastro-entérite d'origine inconnue s'est déclenchée à bord d'un paquebot de croisière, Oasis of the Seas, qui naviguait dans les Caraïbes. Partis du port d'attache d'Orlando en Floride, dimanche 6 janvier, les passagers devaient profiter d'une semaine idyllique entre piscines, plongée, casino, golf et excursions à couper le souffle. Des vacances gâchées pour plus de 200 passagers touchés.

Les autorités jamaïquaines ont refusé de laisser descendre à terre en escale plusieurs centaines de croisiéristes, au risque de voir leur population contaminées par ce norovirus de niveau 3 qui semblait très agressif. Mercredi dernier, après quatre jours de croisière, plus de 170 passagers et un membre de l'équipage commencent à tomber malades. La compagnie a alors décidé d'anticiper le retour en Floride d'une journée. La compagnie s'active désormais à rassurer les touristes ayant réservé pour les prochaines croisières sur le paquebot. "Des mesures draconiennes sont prises pour s'assurer que le navire est nettoyé et désinfecté avant sa prochaine navigation", répond ainsi l'entreprise sur Twitter à un voyageur inquiet.

More news: Un pickpocket attaque une combattante MMA, elle l'envoie aux urgences

Les passagers doivent débarquer à Port Canaveral en début d'après-midi (heure de la Réunion). Le porte-parole de Royal Caribbean précise que tous les passagers seront intégralement remboursés de leur voyage.

Like this: