Published: Sam, Janvier 05, 2019
International | By Marie-Louise Baume

Migrants: 2262 morts dans des traversées de la Méditerranée en 2018

Migrants: 2262 morts dans des traversées de la Méditerranée en 2018

Le nombre de morts et d'arrivées par la Méditerranée est en baisse par rapport à 2017, quand 3.139 personnes avaient trouvé la mort et 172.301 avaient rejoint l'Europe par la mer.

Plus de 113.000 personnes ont traversé la Méditerranée en 2018 pour rejoindre l'Europe et quelque 2.262 ont péri ou disparu en mer, selon les derniers chiffres publiés par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Le niveau des arrivées a également chuté par rapport au "pic" de 1 015 millions enregistré en 2015.

"En 2019, il est essentiel de sortir de l'impasse actuelle et de mettre fin à des approches au cas par cas, c'est-à-dire bateau par bateau, pour savoir où débarquer les passagers secourus", a-t-elle ajouté, en plaidant pour un "mécanisme régional de débarquement". L'Italie, où le gouvernement au discours très anti-migrant a fermé les ports aux bateaux humanitaires cet été, a enregistré 23 371 arrivées l'an dernier, en chute libre par rapport à 2017 (119 369), et la Grèce 32 497.

More news: Coincés en haut d'un manège le soir du réveillon

Durant les deux premiers jours de 2019, les gardes-côtes espagnols ont porté secours à 401 migrants ayant tenté de traverser la Méditerranée.

En 2018, les premiers pays d'origine des migrants sont, dans un ordre décroissant, le Mali, la Guinée, le Maroc, le Mali et la Syrie en quatrième position. La Commission européenne a appelé jeudi les pays de l'UE à "plus de solidarité" pour se répartir l'accueil de ces migrants. L'Italie, Malte et l'Espagne ont refusé d'accueillir les migrants secourus par ce navire mais les Pays-bas et l'Allemagne avaient évoqué un accueil en cas de partage avec d'autres pays européens.

Like this: