Published: Mer, Décembre 12, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

La posture de Macron pendant son allocution télévisée moquée

La posture de Macron pendant son allocution télévisée moquée

Une "avancée", une "ouverture" pour certains gilets jaunes, du "blabla décevant" pour d'autres. Même constat pour Laëtitia Dewalle, pour qui les annonces restent "quelque chose d'encourageant" mais ne répondent "pas à l'ensemble des revendications (.) et tant qu'en fait tout le monde n'aura pas été entendu, nous serons toujours dans la rue". Le discours d'Emmanuel Macron a-t-il convaincu les Français qui soutiennent le mouvement et les gilets jaunes les plus modérés, réponse sans doute samedi, à Paris, dans la rue.

Le mouvement des "gilets jaunes" ne semblait pas s'éteindre mardi, malgré les concessions annoncées la veille par le président Emmanuel Macron, qui peinait encore à convaincre ces Français modestes mobilisés depuis plus de trois semaines pour plus de justice sociale. Le président de la République a par ailleurs demandé aux entreprises "qui le peuvent " de verser une prime de fin d'année aux salariés, qui sera défiscalisée. Avec l'Association des régions de France, nous avons mis en place une méthode de travail. La transformation de l'ISF pour inciter à des investissements productifs a permis de créer des emplois, a assuré le président.

Emmanuel Macron, au plus bas dans les sondages, avait déjà reculé la semaine dernière en acceptant d'annuler une taxe sur les carburants, et dénoncée par les "gilets jaunes". Face à la gronde, le gouvernement d'Emmanuel Macron a décidé de quatre mesures économiques et sociales pour tenter de sortir de la crise qui touche le pays.

Plus largement, les Français étaient eux partagés sur la poursuite du mouvement après les annonces du président.

"Les annonces exprimées hier soir, avec en bonus ce nouveau mea culpa pour des propos qui "ont pu blesser", ne vont pas ramener le calme du jour au lendemain, ni faire disparaître aussi vite qu'il est apparu le jaune fluo au bord des routes", ose de son côté Hervé Favre dans La Voix du Nord.

More news: Un couple filmé nu au sommet d'une pyramide provoque un tollé — Égypte

La revalorisation de la prime d'activité pourrait coûter aux finances publiques entre 900 millions et 2 milliards d'euros, selon les Echos.

La défiscalisation des heures supplémentaires est aussi accueillie favorablement par 78% des personnes interrogées, tout comme la défiscalisation des primes de fin d'année, considérée comme une réponse adaptée par 60% des Français.

Emmanuel Macron a annoncé la suppression de la hausse de la CSG (contribution sociale généralisée) pour les retraites inférieures à 2000 euros. Le plafond de revenus pour un couple avec deux enfants étant de 2.900 euros de revenus, un Smicard en couple avec un conjoint gagnant 1.750 euros ne se contetera que de la hausse mécanique de 20 euros au 1er janvier. Ce mardi après-midi, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a précisé que "l 'arrêt de la taxation carbone pour 2019 [.] représente 4 milliards de recettes en moins [.] Les mesures annoncées par le président de la République sont autour de 6 milliards".

Grandes entreprises: Le président "réunira" les grandes entreprises pour qu'elles "aident la nation".

Like this: