Published: Ven, Décembre 07, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Gilets jaunes: Un syndicat de policiers en grève par solidarité

Gilets jaunes: Un syndicat de policiers en grève par solidarité

"Il est temps de s'organiser légalement et d'être solidaire avec eux, pour l'avantage de tous", annonce le communiqué, qui fait aussi mention d'heures supplémentaires impayées et pointe du doigt la hausse de la contribution sociale généralisée voulue par le gouvernement.

Selon le secrétaire général de l'ancienne fédération CGT-Police (le syndicat a été rebaptisé en juin 2017), lors de la même interview, "il y a un vrai ras-le-bol chez les policiers, et ils sont majoritairement solidaires du mouvement" des "gilets jaunes".

Le préavis de grève ne concerne que les personnels administratifs, techniques, scientifiques, ouvriers d'État et cuisiniers de la police nationale, mais le geste est fort en pleine période de contestation; le syndicat de police Vigi a déposé un préavis de grève illimitée à partir de samedi 8 décembre, jour de la prochaine mobilisation nationale des Gilets jaunes.

"Notre préoccupation est de boucler la fin du mois et non de changer les moquettes de l'Élysée pour 300.000 euros", est-il notamment écrit dans le communiqué diffusé par l'organisation syndicale, qui représente des personnels administratifs et techniques du ministère situé place Beauvau.

More news: Robben annonce son départ — Bayern

Dernièrement, le Président de la République nous a pris pour des " mercenaires " en voulant nous " acheter " avec une prime d'un montant inférieur du coût des heures supplémentaires sur la journée du 1er décembre.
Au terme d'un weekend marqué par des violences exceptionnelles à Paris, Emmanuel Macron avait effectivement annoncé lors d'un déjeuner avec des CRS qu'un bonus serait versé aux fonctionnaires de police.

"Nous savons que nous aurons des blessés et nous craignons d'avoir des morts parmi nous", poursuivent-ils. Sauf que ce n'est pas un jeu.

Samedi, lors de l'acte 4 de leur mobilisation, les rangs des "gilets jaunes" pourraient avoir le renfort.de policiers. Et d'ajouter: "N'allez pas vous faire blesser, mutiler ou tuer pour des gens qui pensent que vous êtes de la chair à canon". Les élections professionnelles, qui ont débuté le 30 novembre dernier, se terminent aujourd'hui. Le personnel actif n'ayant pas le droit de se mettre en grève, cet appel à la grève semble donc limité.

Like this: