Published: Lun, Décembre 03, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Chine-Etats-Unis. "Trêve" conclue dans la guerre commerciale

Chine-Etats-Unis.

Buenos Aires | Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé vendredi à Buenos Aires la "pratique vicieuse" des "sanctions unilatérales" et du protectionnisme commercial, peu avant l'ouverture du sommet du G20 dans la capitale argentine. "Cela veut dire que les discussions sur des questions internationales et bilatérales graves sont reportées indéfiniment", a-t-il ajouté en précisant "qu'en ce qui concerne le président russe Vladimir Poutine, il est prêt à avoir des contacts avec son collègue américain". Le sommet se déroule dans un centre de congrès au bord du Rio de la Plata, dont l'estuaire sépare l'Argentine de l'Uruguay, dans une zone coupée du reste de la ville par une autoroute, une voie de chemin de fer, un cimetière et des cordons de policiers.

Va-t-on vers la fin de la guerre commerciale entre les deux plus grandes économies du monde? "Pour l'instant le soleil brille, mais des nuages noirs arrivent et certains d'entre nous sentent déjà les premières gouttes", s'est alarmé un responsable européen.

Les Etats-Unis ont annoncé qu'ils suspendaient la hausse de 10% à 25% des droits de douanes sur un ensemble de produits chinois représentant 200 miliards de dollars d'importations, soit la moitié de l'ensemble des importations chinoises dans le pays.

Le président chinois Xi Jinping a appelé samedi le Groupe des 20 (G20) à jouer un rôle politique majeur de façon à ce que soient réunies les conditions favorables au commerce international.

More news: Gaz : les tarifs réglementés vont baisser dès le 1er décembre

Avant ce duel, le G20 tâchera d'accoucher d'un communiqué, sur lequel les diplomates se sont acharnés toute la nuit, portant les signatures de tous les participants.

Un accord des deux hommes, qui ont affiché leur franche camaraderie vendredi, pourrait déclencher l'ire du président américain. Et Donald Trump avait torpillé le communiqué du sommet du G7 de juin dernier.

Le cours de l'or noir, en chute libre, est suspendu depuis des semaines à un éventuel accord des deux puissances pétrolières sur une baisse de production.

Donald Trump a également déclaré qu'il entendait travailler avec la chancelière allemande Angela Merkel afin de régler la question du déficit commercial des Etats-Unis avec l'Allemagne.

Like this: