Published: Dim, Décembre 02, 2018
Entreprise | By Tatiana Lecocq

Macron dénonce la violence à Paris | Europe — Gilets jaunes

Macron dénonce la violence à Paris | Europe — Gilets jaunes

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a dénoncé samedi "une stratégie gérée par des professionnels du désordre" à l'issue d'une flambée de violences à Paris dans le sillage de la mobilisation des "gilets jaunes".

La réponse se veut courte mais claire. "Je respecterai toujours les contestations, mais je n'accepterai jamais la violence".

"Les coupables de ces violences ne veulent pas de changement, ne veulent aucune amélioration".

More news: Après le carburant, le gouvernement va-t-il décider d'une hausse de l'électricité?

Emmanuel Macron annonce aussi se réunir dès dimanche avec différents ministères: " dès demain à mon retour j'ai convoqué une réunion interministérielle avec les services compétents. Alors que la révolte des gilets jaunes gronde en France en réaction à la future augmentation des prix des carburants, Emmanuel Macron est au coeur d'un rassemblement du G20Donald Trump semble décidé à affirmer ses positions politiques extrêmes. "Ils trahissent les causes qu'ils prétendent servir et qu'ils manipulent", a-t-il ajouté.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, beaucoup d'entre eux se sont amusés de cette coïncidence, imaginant la détresse fantasmée ou réelle du président de la République rattrapé, symboliquement au moins, par la colère des Français à plus de 11.000 kilomètres de l'hexagone. Si les rencontres avec le président Mauricio Macri sont mises en avant, un autre événement a retenu l'attention du grand quotidien La Nación: l'arrivée du président français à l'aéroport "en a étonné plus d'un et soulevé des interrogations quant au fonctionnement du protocole diplomatique quand il s'agira de recevoir tous les chefs d'État participant au sommet du G20".

Like this: