Published: Sam, Décembre 01, 2018
Divertissement | By Capucine Hennequin

Un prêtre prête des intentions sataniques à Céline Dion

Un prêtre prête des intentions sataniques à Céline Dion

Un prêtre américain est très en colère contre la chanteuse canadienne Céline Dion à cause de " CELINUNUNU ", sa marque de vêtements "non genrés" pour les enfants. Sa particularité? Elle se veut non-genrée.

Comme on pouvait s'y attendre, ce concept a fortement déplu à certains conservateurs. Elle a été lancée en grande pompe le 13 novembre dernier, avec un spot pour le moins délirant, où la star canadienne efface les distinctions de genre dans une maternité, avant d'être plaquée au sol par des agents de sécurité, et de s'exclamer: "Tout va bien, je suis Céline Dion!". Ainsi dans un article évoquant le lancement de la marque, le National Catholic Register a donné la parole à un prêtre, John Esseff, qui a pratiqué l'exorcisme durant quarante ans en Pennsylvanie. " Je suis convaincu que la diffusion de cette histoire de genre a un caractère démoniaque". Je ne sais même pas combien de genres il est censé y avoir maintenant, mais il n'y en a que deux, et c'est Dieu qui les a créés. Quand un enfant est né, quelles sont les premières choses que nous disons de cet enfant?

More news: River Plate - Boca Juniors, la finale de Libertadores jouée à Bernabeu ?

CELINUNUNU est une ligne éphémère dont le but est "d'affranchir les enfants des rôles traditionnels de garçon et fille". "C'est la chose la plus naturelle au monde à dire", poursuit-il. C'est définitivement satanique. Il y a un esprit supérieur et organisé derrière cela. "Ceci est fait pour l'argent, et il y a une discorde qui provient des marques du diable ", estime-t-il.

Like this: