Published: Ven, Novembre 09, 2018
Sport | By Catherine Charbonnier

Aulas se paye (encore une fois) le PSG

Aulas se paye (encore une fois) le PSG

L'Olympique Lyonnais a dû se contenter d'un match nul 2-2 mercredi soir face à Hoffenheim après avoir pourtant mené 2-0 et avoir été en supériorité numérique pendant 40 minutes.

Quand Jean-Michel Aulas est contrarié, il détourne l'attention en parlant du PSG. Mercredi soir, l'OL qui menait 2-0 face à une formation d'Hoffenheim réduite à dix, s'est finalement fait rejoindre dans le temps additionnel, après avoir gâché une multitude d'occasions (2-2). Après le match, Jean-Michel Aulas a fait le tour des médias en zone mixte et s'est défoulé. sur le PSG. "Car à force d'entendre des critiques permanentes qui ne sont pas toutes justifiées, les joueurs y sont beaucoup plus sensibles que le président".

More news: Pakistan : le mari d’Asia Bibi demande l’asile pour sa famille

Le président lyonnais, qui a par ailleurs loué le coaching de son entraîneur, s'est ensuite plaint de la réduction de l'écart signée Kramaric: "Le ballon est entièrement sorti en touche et on prend le but derrière, c'est vrai que ce n'est pas de chance". Après la rencontre, Bruno Genesio et Jean-Michel Aulas ont pointé le manque de confiance du groupe. Alors je ne vais pas faire comme le PSG, je ne vais pas pleurer sur toutes les antennes. "Vous ne me reprendrez pas de toute façon si je pleure contre l'arbitre, contrairement au PSG que vous reprenez à longueur de pages et de chaînes de télévision", a-t-il lâché.

Like this: